Transports, déplacements et sécurité routière

Lutte contre l'alcool au volant : des éthylotests dans les bars et discothèques

 
 
Soufflez, vous saurez

La mise à disposition d’éthylotests par les bars et boîte de nuit, obligatoire depuis le 1er  décembre, s’inscrit dans la stratégie portée par l’État de faire de la lutte contre l’alcool au volant une priorité de l’action en matière de sécurité routière. Elle vise à banaliser le geste de l’auto-contrôle et à faciliter dans tous les lieux de consommation d’alcool la possibilité pour chacun de connaître son taux d’alcoolémie.

 

 

Mise en place à la suite d’une large concertation avec les principaux acteurs du monde de la nuit,cette disposition traduit l’engagement fort de cette profession pour instituer une consommation d’alcool responsable.

Le préfet du Nord rappelle que les excès conduisent à des drames et invite chacun à utiliser les moyens de prévention existants afin de lutter les accidents de la circulation mais aussi les agressions ou les morts tragiques.

Une affichette « Soufflez vous saurez » doit être placée à proximité de la sortie de l’établissement.

La demande de dépistage doit pouvoir être satisfaite dans un délai inférieur à quinze minutes.

Le choix du type de dispositif retenu est laissé à l’appréciation du responsable de l’établissement.

L’éthylotest chimique est un appareil de mesure de l'alcoolémie à usage unique. Il est constitué d'une poche en plastique dans laquelle l'utilisateur souffle, et d'un tube contenant un réactif qui change de couleur en présence d'alcool.

L’éthylotest électronique peut, lui, être utilisé à plusieurs reprises. Il est muni d'un embout individuel jetable dans lequel l'utilisateur souffle. Il existe sous forme d’appareil portable ou de borne fixe.

La limite maximum autorisée en France est de 0,25 milligramme par litre d’air expiré (soit 0,5 gramme d’alcool par litre de sang).

Pour en savoir plus : www.soufflez-vous-saurez