Culture

Règles de protection du patrimoine archéologique

 
 

Le patrimoine archéologique est un patrimoine culturel fragile et non renouvelable protégé par les pouvoirs publics.

Une opération archéologique est une plongée dans les entrailles d’un passé souvent lointain mais aussi récent. C’est une observation minutieuse des traces d’occupation humaines pour lesquelles les sources écrites sont parfois absentes, muettes ou lacunaires.

L’archéologie s’interroge sur la place de l’homme sur notre planète : celle-ci s’y est inscrite, au fil du temps, sous forme de traces fragiles qu’il faut protéger. Une telle science du passé est donc encadrée, régulée et fait l’objet d’une attention soutenue des pouvoirs publics.

Retrouvez la réglementation sur la plaquette ci-dessous :

> Le patrimoine archéologique, un bien culturel fragile et non renouvelable - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb