Guide conférencier

 

Présentation Générale :

L’activité de guide ou de conférencier est exercée par des travailleurs indépendants ou par des salariés appartenant à des structures différentes (agence de voyage, office de tourisme, syndicat d’initiative,…).
La profession est réglementée et suppose que le guide ou le conférencier dispose préalablement d’une carte professionnelle qui est devenue unique depuis le 31 mars 2012.

Textes de référence :
code du tourisme : articles L 221-1 et suivants et R 221-1 et suivants

Autorités compétentes pour délivrer la carte professionnelle :
Les cartes sont délivrées par :
> Le préfet du département du lieu d’établissement du demandeur résidant en France. Lorsque le demandeur n’a pas d’activité professionnelle, le préfet compétent est celui du lieu du domicile du demandeur.
Pour les personnes établies ou domiciliées dans le Nord, la demande doit être adressée à l’adresse suivante :
Préfecture du Nord
DRLP
Bureau de la réglementation générale et économique
12/14 rue Jean sans peur
CS 20003
59039 Lille cedex
03.20.30.53.68
ouverture des bureaux du lundi au vendredi de 8h30 à 12h
> Le préfet de Paris pour le demandeur résidant à l’étranger

Caractéristiques de la carte :
La carte professionnelle de guide conférencier (GC) est pérenne , il n’y a pas de durée de validité.
Elle est valable sur l’ensemble du territoire national.
Elle peut être utilisée pour justifier de sa qualification professionnelle dans tout Etat membre de l’Union Européenne.

Conditions de délivrance de la carte de guide conférencier (GC) :
Cas d’un demandeur titulaire d’une carte de guide-interprète national ou de guide-interprète régional, ou de conférencier national, ou de guide-conférencier des villes et pays d’art et d’histoire :
Le titulaire d’une de ces 4 cartes dispose d’un délai d’un an, compris entre le 31 mars 2012 et le 31 mars 2013 pour obtenir la carte de guide-conférencier.
Le dossier de demande doit comporter une lettre simple de demande, une copie d’une pièce d’identité en cours de validité, une copie de la carte professionnelle ou d’une des cartes professionnelles si le demandeur est titulaire de plusieurs cartes, une photographie d’identité.

Cas d’un titulaire d’un des diplômes français requis pour l’obtention de la carte de guide-conférencier :
Les diplômes français requis sont :
> La licence professionnelle de guide-conférencier ;
> Le diplôme de master complété par la validation d’une unité d’enseignement « compétences des guides-conférenciers » et d’une unité d’enseignement « mise en situation et pratique professionnelle » et d’une unité d’enseignement « langue vivante étrangère ».

A titre transitoire :
> Jusqu’au 31 décembre 2013 : le diplôme du BTS Animation et Gestion Touristique Locale ;
> Jusqu’au 31 décembre 2013 : le diplôme national de guide interprète national.

La composition du dossier est la même que le cas précédent accompagné d’une copie du diplôme (à la place de l’ancienne carte puisque que c’est une première demande).
Cas d’un demandeur ayant réussi l’examen régional de guide conférencier des « villes et pays d’art et d’histoire » depuis le 1er août 2011 :
A titre transitoire, les lauréats à cet examen pourront également solliciter la carte de guide conférencier jusqu’au 31 mars 2013.
La composition du dossier sera la même que précédemment, le demandeur doit joindre à sa demande une attestation de réussite à l’examen établie par la Direction Régionale aux Affaires Culturelles.

Modalités de délivrance de la carte :
Dans tous les cas évoqués précédemment, le préfet dispose d’un mois pour apprécier de la complétude du dossier, puis de 4 mois à compter du dossier complet pour se prononcer. Le silence gardé pendant plus de 4 mois vaut octroi de la carte.

Votre avis nous intéresse...

Afin de mesurer la qualité de notre site Internet et nous permettre de l'améliorer, nous souhaitons connaître votre avis et vos suggestions.

Ce questionnaire comprend une dizaine de questions, 2 minutes suffisent pour y répondre.

Merci d'avance pour votre participation !