Actualités

Coopération transfrontalière - Une approche transfrontalière de la prévention et de la lutte contre la radicalisation

 
 
Une approche transfrontalière de la prévention et de la lutte contre la radicalisation

Daniel Barnier, préfet délégué pour l’égalité des chances a co-présidé, avec l’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) Belge, au lycée André Lurçat de Maubeuge, le 12 juin 2018, une rencontre franco-belge qui succède à une première conférence qui s’est tenue au Palais provincial de Mons le 8 septembre 2017.

Co-organisée avec les autorités fédérales belges et avec le soutien de la Communauté d’Agglomération de Maubeuge Val de Sambre, cette rencontre a réuni une soixantaine d’élus et de collaborateurs d’élus de part et d’autre de la frontière.

Cette réunion s’inscrit dans une nouvelle dynamique dont l’objectif est à la fois d’échanger sur les méthodes de prévention et d’appréhension du phénomène de radicalisation propres à chaque pays mais aussi de faciliter le partage d’expériences et de développer des coopérations enrichissant les pratiques locales existantes, notamment transfrontalières.

Cette demi-journée a permis de présenter la mission de coopération policière franco-belge en matière de prévention et de lutte contre la radicalisation ; d’échanger avec le Forum Français de la Sécurité Urbaine sur le rôle des collectivités territoriales dans la prévention de la radicalisation ; de valoriser des exemples de coopérations locales franco-belges (entre Menin et Halluin et entre Roubaix et Verviers) ainsi que des actions de prévention primaire impliquant des collectivités territoriales, comme les communes de Wattrelos ou de Schaerbeek.

Une prochaine rencontre franco-belge devrait avoir lieu avant la fin de cette année.