Actualités

Trop de morts sur la route - Le préfet du Nord appelle chacun à s’engager et contribuer à améliorer la sécurité routière

 
 
Trop de morts sur la route - Engagez-vous et contribuez à améliorer la sécurité routière

Au cours des deux derniers mois de juillet et août, 23 personnes sont décédées sur les routes du Nord, près du double par rapport à l’année précédente (+12 morts). Au terme des 8 premiers mois de l’année, 66 personnes sont mortes dans un accident de la route dans le département : 16 de plus qu’en 2014 à la même période et plus que durant toute l’année 2013 (65).

Le cumul des décès dépasse la barre des 100 (103) au cours des 12 derniers mois, affichant des valeurs proches de celles enregistrées avant 2008.
 
En outre, pour la première fois depuis de nombreux mois, le nombre d’accidents augmente : 229 au cours des deux derniers mois contre 198 en juillet et août 2014. Il en est de même du nombre de blessés : 295 personnes contre 281.
 
Depuis le début de l’année, 1 053 personnes ont été blessées dans un accident dont 587 ont été hospitalisées.
 
Ces accidents ne sont pas le fruit de la fatalité. C'est le comportement des usagers et le non-respect des règles de conduite qui sont à l'origine de ces drames. De nombreuses dérives comportementales sont clairement observées par les forces de l’ordre : infractions liées à la vitesse, conduite sous l’emprise d’alcool, franchissements de feu rouges…
 
Face à l’aggravation notable de la gravité des accidents et de la mortalité dans le département, Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, préfet du Nord, appelle chacun à combattre l’insécurité routière : chaque usager de la route doit être vigilant et respectez les règles.
 
Pour rendre la route plus sûre, il appartient à chacun d'adopter un comportement responsable.
 
Ce ne sont pas quelques verres au milieu du repas qui vous empêchent de prendre la voiture ? La vitesse ne vous fait pas peur ? La fatigue non plus ? Vous conduisez bien ! D’ailleurs, vous n’avez jamais eu d’accident ! Jusqu’au jour où.
 
Le préfet salue l’action des collectivités, entreprises et associations en faveur du développement d’une culture de sécurité routière. L’Etat soutient au travers du plan départemental d'actions de sécurité routière de nombreuses actions de prévention.
 
Le préfet a renouvelé aux forces de l'ordre des consignes de fermeté et de mobilisation accrue. Il leur a demandé d'intensifier les contrôles en ciblant en particulier les excès de vitesse ainsi que l'alcoolémie.
 
Des résultats remarquables ont été obtenus dans le département depuis 10 ans, avec une diminution par 2 du nombre de victimes de la route. La mobilisation doit rester entière pour réduire le nombre de victimes. Le préfet invite chacun à s’engager pour réduire l’insécurité routière dans le département : nous sommes « tous responsables » de notre sécurité et de celles des autres.