Actualités

Teknival 2015 : mobilisation des services de l’Etat et des services de secours à personne pour assurer les conditions de sécurité

 
 
Bilan du Teknival 2015 qui s'est déroulé du 1er ai 4 mai sur l'ancienne BA103 Cambrai Epinoy

Le Teknival 2015 s'est déroulé du 1er au 4 mai 2015 sur l’ancienne base aérienne (BA) 103 Cambrai-Epinoy

Sous l’autorité de Jean-François Cordet, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord et Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais, les services de l’Etat ainsi que les services de santé et de secours des deux départements ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette manifestation.
 
Le dispositif mis en œuvre portait sur l’ensemble des champs de la sécurité (routière, publique, civile, sanitaire, incendie) et du secours à personne.
 
La coordination des services a été assurée au sein du poste de commandement opérationnel, activé 24h/24 du vendredi 1er mai jusqu’au mardi 5 mai, regroupant, sous la responsabilité d'un membre du corps préfectoral, la gendarmerie, les services de police, l'agence régionale de santé, les sapeurs-pompiers, les Samu du Nord et du Pas-de-Calais et les associations de secourisme. Aucun incident majeur n'a été constaté.
 
La diffusion de la musique a commencé le jeudi 30 avril après l’arrivée de premiers teknivaliers. Un pic à près de 11 500 teknivaliers a été observé au cours de la nuit de samedi à dimanche. La musique s’est arrêtée progressivement en début d’après-midi le lundi 4 mai. Environ 500 personnes restaient sur le site de l’ancienne base aérienne (BA) 103 de Cambrai-Epinoy. Il s’agit notamment des personnes des collectifs des sound systems.
 
Le nettoyage du site commencera ce mardi après leur départ en milieu de matinée au plus tard. Il se poursuivra dans les jours qui viennent avec l’intervention d’une société spécialisée et d’une association d’insertion.
 
Sécurité routière et ordre public
 
Conformément aux engagements pris auprès des élus, les forces de l'ordre ont été mobilisées sur les itinéraires et dans les villages environnants pour contrôler, surveiller et gérer les flux de circulation. Les conditions sont restées fluides sur l'ensemble des axes autour du site durant tout le week-end. Aucune intervention des gendarmes à la demande des riverains n'a eu lieu. Aucune plainte n'a été déposée. Aucun accident corporel n'est à déplorer aux abords de la manifestation.
 
52 infractions ont été relevées par les forces de l'ordre en matière de circulation routière. 41 permis de conduire ont été retirés, dont 10 pour conduite sous l'emprise de l'alcool et 31 pour conduite sous l'emprise de stupéfiants.
 
Dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants, 57 personnes ont fait l'objet de procédure judiciaire, pour détention et usage de produits stupéfiants. Les saisies de drogue concernent essentiellement les cachets d'ecstasy (312 cachets), la résine (310 gr) et l'herbe de cannabis (110 gr).
 
Secours à personne
 
511 personnes au total ont été prises en charge par les secouristes, dans une importante majorité des cas pour des soins médicaux bénins. 33 personnes, dont 4 urgences absolues, sans pronostic vital engagé et 29 urgences relatives ont été évacuées vers les centres hospitaliers de Cambrai (32) et Valenciennes (1). Les premières victimes sont sorties de l’hôpital.
 
Jean-François Cordet, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord et Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais remercient les élus des communes environnantes et les riverains pour le concours apporté à l’organisation de cette manifestation et leur compréhension, ainsi que l’ensemble des services de l’Etat et de secours à personne qui se sont mobilisés à cette occasion.