Actualités

Solidarité - Le sous-préfet de Dunkerque auprès des plus démunis lors du repas de noël solidaire

 
 
Solidarité - Le sous-préfet de Dunkerque auprès des plus démunis lors du repas de noël solidaire

L’Armée du Salut organisait son traditionnel repas de Noël en faveur des sans-abris le jeudi 20 décembre : moment de réconfort bienvenu, auquel Eric Étienne, sous-préfet de l’arrondissement de Dunkerque, s’est joint.

L’accueil de jour de l’Armée du Salut situé rue de la verrerie à Dunkerque propose aux personnes dépourvues d’hébergement, un abri mais surtout du réconfort, une écoute et des services. Les équipes volontaires de l’Armée du Salut étaient encore mobilisées et solidaires ce 20 décembre pour offrir aux sans-abris un véritable repas de Noël. Pour marquer son soutien et remercier l’Armée du Salut de son engagement en faveur des plus démunis, Eric Étienne, a tenu à être présent.

Depuis le 1er décembre, la veille saisonnière est activée. L’accueil de jour est un des dispositifs mobilisé en cette période hivernale dans l’arrondissement de Dunkerque, pour proposer un hébergement d’urgence. Dans le département du Nord, la veille saisonnière mobilise 532 places supplémentaires de mise à l’abri aux 12 600 places d’hébergement et de logements adaptés, ouverts toutes l’année. Cela représente 115 places supplémentaires par rapport à l’hiver dernier.

Dans l’arrondissement de Dunkerque, la mise à l’abri hivernale se traduit par la mise en place de 62 places supplémentaires, en plus des 356 places d’hébergement d’urgence. Elles sont réparties dans différentes structures pour accueillir les sans-abris jusqu’au 31 mars 2019 et bénéficient du soutien de l’État et de la ville de Dunkerque et du centre communal d’action sociale (CCAS).

L’hébergement des plus démunis est un enjeu primordial de la solidarité nationale, particulièrement pendant la période hivernale. Les structures sociales, l’État et les collectivités, sont engagés pour orienter et accompagner les sans-abris vers un logement de droit commun ; une ambition affichée dans le plan « Le logement d’abord » présenté en septembre 2017 par le président de la République.

 
 

A lire également :