Actualités

Droits des femmes - Signature d'une convention interservices pour l'éloignement des auteurs de violences conjugales dans le Douaisis

 
 
Signature d'une convention interservices pour l'éloignement des auteurs de violences conjugales

Dans le cadre d’un dispositif d’éloignement d’auteurs de violences conjugales mis en place dans le Douaisis, une convention a été signée, le 5 décembre dernier.

Le service d’investigation judiciaire, d’accès au droit et d’insertion sociale (SIJADIS) a porté avec le Procureur de la République de Douai, le projet de création de ce centre d’hébergement (centre d’observations judiciaires) pour les auteurs de violences infra-familiales. Les hommes déférés devant le Parquet et sortis de garde à vue, seront conduits par les forces de l’ordre dans ce centre d’accueil, pour une période pouvant aller de 15 jours à quelques mois, jusqu’au procès.

Le choix s’est porté sur un logement de Norévie, composé de 4 chambres, situés dans un quartier populaire de Douai, proche du Palais de Justice et du siège du SIJADIS. Cette structure a été cofinancée par l’État (FIPDR) et la communauté d’agglomération du Douaisis.

La convention a été signée par Jacques Destouches, sous-préfet de Douai, Frédéric Teillet, procureur de la République de Douai, Jacques Brenot, directeur général de Norévie ainsi que les forces de l’ordre représentées par la commissaire divisionnaire, Céline Kichtchenko, cheffe de la circonscription de sécurité de proximité (CSP) et Jean-Baptiste Jouany, chef d'escadron commandant la compagnie de gendarmerie de Douai.