Actualités

Sécurité - Inauguration du nouvel accueil de l’hôtel de police à Dunkerque

 
 
Sécurité - Inauguration du nouvel accueil de l’hôtel de police à Dunkerque

Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord a inauguré, le mardi 11 juillet 2017, le nouvel accueil de l’hôtel de police de Dunkerque, en présence, notamment, de Sébastien Piève, procureur de la République de Dunkerque, de Didier Perroudon, directeur départemental de la sécurité publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) du Nord, de Damien Keunebrock, commissaire de police de Dunkerque et de Patrice Vergriete, maire de Dunkerque.

Le commissariat de police de Dunkerque bénéficie d’une rénovation de ses locaux par tranche. Celle de son accueil, lancée en février 2017, correspondait à la tranche la plus importante, avec, notamment, la réfection de l’espace d’accueil du public et de deux bureaux dédiés au dépôt de plainte et à l’aide aux victimes. Ces travaux permettent d’améliorer la qualité de l’accueil des visiteurs ainsi que les conditions de travail des agents.

Le préfet a ensuite procédé à la remise de distinctions honorifiques à plusieurs fonctionnaires de police en fonction à la circonscription de sécurité publique (CSP) de Dunkerque.

La médaille pour acte de courage et de dévouement, échelon « bronze », a été remise :
- au gardien de la paix Michaël D., qui a porté secours, avec le brigadier de police Frédéric G. (également distingué mais absent lors de la cérémonie), à une personne qui s’était jetée dans le bassin du commerce du port de Dunkerque, le 6 mars 2017 ;
- aux gardiens de la paix Matthieu H. et Mickaël D., qui ont évacué tous les membres d’une famille lors de l’incendie de leur habitation, le 17 juin 2017.

La médaille d’honneur de la police nationale, échelon « argent » et « or », récompensant respectivement vingt et trente-cinq années de service irréprochables, a été remise :
- échelon « or », à Isabelle W. secrétaire administrative de classe normale. Le gardien de la paix André L., également distingué, était absent lors de la cérémonie.
- échelon « argent », au brigadier chef Laëtitia M., aux brigadiers Florence B. et Ludovic C., et au gardien de la paix Nicolas R. Le brigadier chef  Yohann P., également distingué, était absent lors de la cérémonie.
Le préfet a salué l’engagement exceptionnel des récipiendaires : « Ici, à Dunkerque, le police nationale fait honneur à la République française ».

Le préfet a tenu à saluer la qualité de l’engagement de la police nationale « face à un sujet éminemment difficile, celui de la pression migratoire, tâche à laquelle les fonctionnaires n’ont pas forcément souscrit lorsqu’ils se sont engagés dans la police nationale, et qui exige une réponse très exigeante, qui doit faire en sorte que soit respecté le droit français, mais aussi le droit des personnes ». Il a salué à ce titre le travail partenarial avec les élus locaux et les associations.

Le préfet a également insisté sur "le sens de l’innovation qui imprime les actions conduites par la police nationale à Dunkerque". En mentionnant, notamment, le travail de la brigade de sûreté portuaire, « l’un des rares dispositifs existant en France ». Il a, enfin, rappelé l’importance du travail de co-production avec l’autorité judiciaire et la qualité des partenariats avec les autorités civiles et militaires belges représentées lors de la cérémonie.

En début de matinée, le préfet a participé à une patrouille nautique de la brigade de sûreté portuaire (BSP), à bord de l’embarcation offerte par Dunkerque LNG en décembre 2015 à la DDSPdirection départementale de la sécurité publique du Nord, et effectuée depuis Loon-Plage vers les différents sites particulièrement surveillés par la BSP : le port ouest, le terminal DFDS, DKLNG, le CNPE, le passage de l’écluse des dunes et le bassin intérieur du grand port maritime de Dunkerque.