Actualités

Coopération transfrontalière - Renforcement de la gestion coordonnée de la frontière franco-britannique

 
 
Renforcement de la gestion coordonnée de la frontière franco-britannique

Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord et Fabien Sudry, préfet du Pas-de-Calais, se félicitent de la publication par décret signé par le Chef de l'Etat, du Traité entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, signé à Sandhurst le 18 janvier 2018.

Ce Traité, relatif au renforcement de la coopération pour la gestion coordonnée de la frontière franco-britannique, rappelle l’engagement continu des Parties à travailler ensemble pour intensifier et approfondir leur coopération en matière de police et de sécurité.
 
Il définit les mesures à adopter pour réduire la pression migratoire subie par les infrastructures de transport transmanche, et se fixe pour objectif d’améliorer l’action commune pour lutter contre la criminalité organisée. L’aide financière additionnelle britannique de 50M€ qui accompagne le Traité de Sandhurst doit notamment permettre la poursuite des travaux de sécurisation des infrastructures de transport transmanche.
 
En particulier, ce Traité offre à nos forces opérationnelles les moyens d’agir et de multiplier les actions de coopération directe au travers de l’ouverture d’un centre conjoint d’information et de coordination dès l’automne prochain. Ce centre, suscite un grand intérêt de part et d’autre de la frontière en ce qu’il aura pour mission de gérer et prévenir les menaces à l’ordre public sur les infrastructures de transport transfrontalières situées dans le Nord et le Pas-de-Calais, de gérer les crises en cas de pression migratoire aiguë, et de soutenir la lutte contre les filières de passeurs, les trafiquants d’êtres humains et les réseaux criminels dans le Nord et le Pas-de-Calais grâce à une coopération étroite entre les services compétents.
 
Ce centre, qui sera armé en permanence d'agents de la police aux frontières et de la Border force, sera également chargé d’assurer la coordination d’opérations judiciaires à la demande des unités d’enquêtes et constituera un lieu de remontées d’informations pour lutter plus efficacement contre les réseaux de passeurs.
Le CCIC consacre l’engagement pris par nos deux pays de coordonner la sécurité transfrontalière et d’intensifier leur coopération en matière de lutte contre la criminalité organisée. Une prochaine mission du préfet Michel Lalande à Londres permettra d'en définir dans le détail les modalités opérationnelles.