Actualités

Eau - État d’avenir, la revue de l’État en région, consacre son 2e numéro à l’« eau, une ressource essentielle à préserver et à partager »

 
 
Publication - "L'Eau, une ressource essentielle à préserver et à partager"

Alors que se tiennent, au niveau national et dans les territoires, les Assises de l’eau, État d’avenir, la revue des services et opérateurs de l’État dans les Hauts-de-France, consacre son deuxième numéro à cette ressource vitale commune, qui doit être préservée durablement et partagée de façon solidaire, au-delà du temps politique et des limites administratives.

Après l’air, l’eau est, en effet, le second sujet stratégique majeur des années et des décennies à venir. Il s’agit d’un sujet ancien, dont les enjeux de préservation et de pérennité sont aujourd’hui, plus que jamais, fondamentaux :
- au regard des menaces actuelles, il faut s’assurer que nos méthodes d’action sont en phase avec la réalité d’aujourd’hui.
- au regard du réchauffement climatique, il convient de s’assurer de la pérennité de l’accès à la ressource et de planifier une gestion de crise efficace mais progressive.

Rédigé grâce aux contributions de l’ensemble des services et opérateurs de l’État en région Hauts-de-France, et en particulier des Agences de l’eau Artois-Picardie et Seine-Normandie, de la préfecture de région et des préfectures de département, de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement*, de la DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt*, de l’Agence régionale de santé et du SDIS du Nord, ce numéro est consacré à la gestion globale de l’eau sur laquelle les politiques publiques ont une possibilité d’action à court et moyen terme.

Car même dans notre région, où la ressource est abondante, l’approvisionnement des habitants et des acteurs économiques en eau potable peut s’avérer fragile. Qui plus est en raison des risques liés au réchauffement climatique. En témoignent les deux années consécutives de restriction d’usage de l’eau liée à la sécheresse que connaît la région depuis 2017.

État d’avenir rappelle, avec ce numéro, que nous sommes tous acteurs et tous concernés.

       
Etat d'avenir n°2
 

État d'avenir en Hauts-de-France - n°2 - novembre 2018 - "L'eau, une ressource essentielle à préserver et à partager"

Source : Préfecture de la région Hauts-de-France
Mise en ligne : 30/11/2018

 
       

Au sommaire :

[COMPRENDRE] L’eau, une ressource vitale pour tous

Le volume d’eau sur la Terre reste globalement stable. Elle circule et se transforme en permanence à travers le cycle de l’eau. Pour bien comprendre les enjeux d’une gestion équilibrée et solidaire, au niveau des territoires, de cette ressource indispensable à la vie, quelques connaissances préalables s’imposent.

Au travers de cartes, de chiffres clés et d’illustrations, État d’avenir vous propose ainsi un état des lieux de la ressource en eau dans les Hauts-de-France, à la fois en termes de quantité disponible et de qualité. La région est concernée par deux bassins versants hydrographiques : la totalité du bassin Artois-Picardie et une partie du bassin Seine-Normandie. L’eau étant inégalement répartie sur le territoire, la solidarité entre les territoires et les usagers est nécessaire, au travers, notamment, de transferts de ressource et de partage des usages.

Découvrez également comment les acteurs, en région, œuvrent de façon concertée pour préserver cette ressource vitale pour tous. Instances de bassin, État, collectivités, opérateurs en eau, commissions internationales des fleuves transfrontaliers de l’Escaut et de la Meuse : découvrez leurs missions et leurs moyens d’action.

Les enjeux de la sécurisation de la ressource en eau dans la région sont, en effet, considérables, à la fois pour assurer, sur le long terme, l’accès à l’eau pour tous et partout, mais aussi au quotidien pour notre santé, pour notre sécurité, pour l’aménagement du territoire et le développement économique, pour le tourisme et le bien-être, pour l’équité sociale, et, bien évidemment, pour la nature.

[AGIR] Agir pour que l’eau profite durablement à tous

Nous pouvons agir, au niveau local, et il est de notre responsabilité – individuelle et collective – de le faire, en changeant notamment nos modes de consommation de cette ressource fragile, et en optimisant nos modes de gestion. Il s’agit de maintenir une disponibilité durable de la ressource, et d’agir pour limiter l’impact des polluants et veiller à sa qualité.

De nombreuses initiatives portées par les collectivités, les particuliers, les industriels, les agriculteurs sont d’ores-et-déjà mises en œuvre dans la région ! Elles méritent d’être soutenues et déployées. État d’avenir a souhaité vous en présenter quelques-unes.

[ÉCHANGER] Regards croisés… quelle eau pour demain ?

État d’avenir a invité plusieurs personnalités engagées dans la préservation de la ressource en eau, à partager leurs points de vue sur le constat, les enjeux et les solutions permettant de rendre nos territoires résilients. André Flajolet, président du Comité de bassin Artois-Picardie, Flavien Vaille, élève ingénieur Agro Paris Tech, vice-président du Parlement des Jeunes pour l’Eau, Isam Shahrour, enseignant-chercheur à l’Université de Lille et responsable du projet SunRise Smart City : tous trois ont en commun leur investissement pour ce bien si précieux.

* DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement : direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement
DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt : direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt
SDIS : service départemental d'incendie et de secours

Retrouvez les numéros d’État d'avenir, la revue des services et opérateurs de l’État dans les Hauts-de-France