Actualités

Lutte contre l'économie souterraine - Réunion du comité de pilotage du groupe d'intervention régional (GIR) : bilan d'étape, perspectives et orientations

 
 
Lutte contre l'économie souterraine - Réunion du comité de pilotage du groupe d'intervention régional (GIR) : bilan d'étape, perspectives et orientations

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord - Pas-de-Calais, a coprésidé avec Marie-Suzanne Le-Quéau, procureure générale près la Cour d’appel de Douai, la réunion du comité de pilotage du Groupe d’intervention régional (GIR) du Nord – Pas-de-Calais, ce vendredi 17 avril.

Le bilan de l’année écoulée a été présenté à cette occasion, ainsi que les objectifs et perspectives pour l’année 2015.

Pour l’année 2014, l’activité du GIR Groupe d'intervention régional se traduit notamment par l’interpellation de plus de 330 personnes, la saisie de plus de 52 kilos de cannabis dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants ainsi que de nombreuses armes. L’action patrimoniale a par ailleurs permis la confiscation de nombreux véhicules, de valeurs bloquées sur comptes, la saisie de nombreux meubles et autres valeurs mobilières et immobilières pour une valeur totale de plus de 8 millions d’euros d’avoirs criminels.

Pour cette année 2015, l’objectif général du GIR Groupe d'intervention régional demeure la lutte contre l’économie souterraine, source de l’insécurité et des violences urbaines, particulièrement dans les cinq zones de sécurité prioritaire que comprend la région Nord – Pas-de-Calais. Dans ce contexte, la lutte contre les trafics, en particulier celui des stupéfiants, reste la priorité.

Parallèlement, le GIR Groupe d'intervention régional poursuivra sa lutte contre la fraude. En effet, lutter contre les fraudes, qui participent à l’affaiblissement du tissu économique régional, c’est montrer la détermination de l’Etat à protéger tant ses citoyens que ses valeurs et son patrimoine économique.

Par ailleurs, la lutte contre les vols de métaux, les vols de véhicules, le trafic d’armes et les cambriolages sera poursuivie et intensifiée.

Enfin, le GIR Groupe d'intervention régional participera activement à la lutte contre les filières d’immigration clandestines.

Dans ce cadre, le GIR Groupe d'intervention régional continuera sa lutte contre ces formes de délinquance en accentuant les enquêtes patrimoniales et les saisies d’avoirs criminels.

Depuis sa création en 2002, le GIR Groupe d'intervention régional Nord – Pas-de-Calais a permis la neutralisation de près de 2 500 personnes, écrouées ou placées sous contrôle judiciaire, ainsi que la saisie de plus de
50 millions d’euros d’avoirs.

Le GIR Groupe d'intervention régional est placé sous la présidence conjointe du préfet de la région Nord – Pas-de-Calais et de la procureure générale près la cour d’appel de Douai. Il est rattaché à l’autorité fonctionnelle du directeur interrégional de la police judiciaire de Lille. Sa dimension interministérielle favorise l'action pluridisciplinaire et le décloisonnement entre administrations, ce qui correspond parfaitement à la logique développée dans le cadre des ZSP, désormais priorités affichées des autorités administratives et judiciaires.