Actualités

Radicalisation - Le Premier ministre présente, à Lille, le nouveau Plan national de prévention de la radicalisation

 
 
Radicalisation - Le Premier ministre présente, à Lille, le nouveau Plan national de prévention de la radicalisation

Le vendredi 23 février 2018, à l’occasion de son déplacement de deux jours dans le Nord, Edouard Philippe, Premier ministre a présenté le nouveau Plan national de prévention de la radicalisation annoncé par le président de la République à l’automne dernier, à l’issue du Comité interministériel de la prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) qui s’est tenu en préfecture du Nord en présence de plusieurs membres du Gouvernement.

Le vendredi 23 février 2018, à l’occasion de son déplacement de deux jours dans le Nord, Edouard Philippe, Premier ministre a présenté le nouveau Plan national de prévention de la radicalisation annoncé par le président de la République à l’automne dernier, à l’issue du Comité interministériel de la prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) qui s’est tenu en préfecture du Nord en présence de plusieurs membres du Gouvernement.

A l’occasion de cette séquence consacrée à la prévention de la radicalisation, et en amont du CIPDR, le Premier ministre, accompagné de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, s’est rendu en tout début de matinée au Lycée professionnel César-Baggio de Lille où il a assisté à l’installation de l’équipe académique « Laïcité et fait religieux », avant d’échanger avec les élèves sur cette thématique.

Dans le même temps, Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, s’est rendue au Centre pénitentiaire d’Annoeullin, où elle a pu visiter le quartier de prise en charge de la radicalisation (QPR).

Laura Flessel, ministre des Sports, s’est, quant à elle, rendue au centre d'activités sportives de Roubaix. A travers le sport, cette association cherche à développer les compétences et le savoir-être des jeunes, à permettre une (re)socialisation avec le monde adulte, une structuration personnelle et une réelle émancipation sociale.

Différentes tables rondes avaient lieu également en préfecture du Nord, en amont du CIPDR, en présence de plusieurs ministres ou secrétaires d’Etat, autour de cette problématique transversale qui concerne plusieurs ministères.

Les différents membres du Gouvernement venus sur Lille se sont ensuite retrouvés à 10h30 pour participer à la  réunion du Comité interministériel de la prévention de la délinquance et de la radicalisation, présidée par le Premier ministre.

C’est à l’issue de cette réunion qu’Edouard Philippe a présenté le nouveau Plan national de prévention de la radicalisation, « Prévenir pour protéger ».

Pour en savoir plus

Consultez le site du Gouvernement

Consulter le dossier de presse :

> 180223 - Dossier de presse : « Prévenir pour protéger », Plan national de prévention de la radicalisation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,55 Mb

   
   

En marge de cette séquence consacrée à la prévention de la radicalisation, Daniel Barnier, préfet délégué pour l'égalité des chances a assisté à la pièce Djihad, écrite par Ismael Siadi, au collège de Moulins à Lille le vendredi 23 février dans l'après-midi, en présence de la secrétaire générale du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation, du délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT et des lycéens du lycée Baggio de Lille. Cette tragicomédie raconte l’histoire de trois jeunes radicalisés qui partent en Syrie et aborde la recherche de sens, le jihadisme et, surtout, la rupture identitaire des jeunes.

L’auteur, ancien policier diplômé de sciences sociales et musulman pratiquant, s’est inspiré de son vécu de jeune musulman européen pour dresser le contour des trois personnages principaux. Comme pour chaque représentation, la pièce a été suivie d’un débat avec l’auteur. Dans le Nord, la pièce a été jouée de nombreuses fois comme à Lille, Roubaix, Jeumont, Hazebrouck, Cambrai, Douchy-les-Mines, Valenciennes. D'autres pièces sont en cours de programmation à Douai ou Hazebrouck par exemple.