Actualités

Innovation et compétitivité - Grand Prix « Demain l’Economie » - La direction des douanes de Lille et la société Contargo North Fance à Bruay-sur-Escaut récompensées

 
 
La direction des douanes de Lille et la société Contargo North Fance récompensées

L’action menée par l’administration des douanes au soutien des entreprises à l’international constitue une mission encore largement méconnue du grand public. Pourtant, cette activité revêt une importance particulière dans un contexte de mondialisation des échanges et de vive concurrence au plan économique entre les États au même titre la mission exercée en matière de lutte contre la fraude.

L’État agit en faveur des entreprises

M. Christian ECKERT, secrétaire d’État au budget et la directrice générale des douanes ont présenté mardi 22 septembre le plan « Dédouanez en France » comportant 40 mesures prises en faveur des entreprises. A cette occasion, ils ont rappelé l’importance de la mission économique d’aide aux entreprises visant notamment à favoriser l’implantation de sociétés en France.

Elle prend la forme d’un accompagnement personnalisé pour permettre aux entreprises de réaliser leurs opérations d’importation et/ou d’exportation dans des conditions de fluidité et de sécurité juridique optimales.

Illustration de l’action économique menée par la douane au quotidien, le Grand prix « Demain l’économie » a été remis à la direction régionale des douanes et droits indirects de Lille jeudi 24 septembre à Bercy sous le parrainage du ministère de l’économie. Ce prix récompense la réalisation d’un projet innovant, fruit d’un partenariat public/privé.

Les services douaniers de la direction de Lille partagent ce prix avec la société Contargo North France sise à Bruay/Escaut.

Une première en France

L’étroite collaboration entre l’administration et l’opérateur privé a conduit à la mise en place d’une procédure destinée à faciliter l’acheminement par la voie fluviale jusqu’à la plate-forme multimodale de Bruay/Saint-Saulve, de conteneurs déchargés dans le port d’Anvers.

Les formalités douanières relatives aux marchandises seront effectuées par le bureau de douane de Valenciennes. Ce bureau accompagne tous les projets de développement à l’international des sociétés situées dans son ressort.

Première en France, cette procédure a mobilisé les services douaniers et la société durant plusieurs mois. Elle a aussi requis l’accord final entre les autorités douanières belges et françaises.

De nombreux avantages

- d’ordre financier : suppression des coûts liés à l’émission de titres de transit communautaires normalement requis pour couvrir le transport du port d’Anvers jusqu’au terminal-conteneurs de Bruay/Saint-Saulve,

- d’ordre logistique : faculté de disposer rapidement des marchandises,

- d’ordre économique : inscription dans le cadre d’une politique de développement régional,

- d’ordre environnemental : participation à une politique de développement durable par la promotion du transport fluvial, et donc la diminution du nombre de camions circulant dans la région

 

De gauche à droite : Pascale Nison, inspectrice régionale à la cellule-conseil aux entreprises, Gil Lorenzo, directeur régional des douanes et droits indirects de Lille, Gilbert Bredel, dirigeant de la société Contargo North France, Hélène Crocquevieille, directrice générale des douanes et droits indirects