Actualités

L’Etat mobilisé pour favoriser la mixité et de l’égalité professionnelle

 
L’Etat mobilisé pour favoriser la mixité et de l’égalité professionnelle

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, a signé le jeudi 22 janvier 2015 la 2e charte en faveur de la mixité et de l’égalité professionnelle 2015-2018 avec Majdouline Sbaï, vice-présidente du Conseil régional Nord – Pas-de-Calais, Jean-François Bénévise, directeur régional des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte), Nadine Crinier, directrice régionale de Pôle emploi, des représentants du service public de l’emploi, du collectif régional pour l'information et la formation des femmes (CORIF) et des branches professionnelles du bâtiment, du transport-logistique, de la métallurgie, du numérique et de la propreté du Nord – Pas-de-Calais.

La signature de cette 2e charte est l’occasion d’accueillir deux nouveaux signataires : les branches professionnelles du numérique et de l’informatique (SYNTEC) et de la propreté. De grandes entreprises locales (IBM, SNCFSociété nationale des chemins de fer français, PSA, Orange…) s’engagent également à mener des actions destinées à favoriser la mixité des métiers.

En région Nord – Pas-de-Calais, on constate 21 % d’écarts de salaire entre les femmes et les hommes et seulement 15 % de familles professionnelles mixtes. Par ailleurs, le taux d’emploi des femmes résidant dans la région est de 52 %, soit l’un des plus faibles de France métropolitaine (60 % en moyenne). Dans une région où persistent de telles inégalités sociales, l’égalité femmes-hommes, la mixité des filières et des métiers ainsi que la lutte contre les stéréotypes sont des enjeux importants de cohésion sociale.

Le préfet de région a souligné les indéniables progrès qui ont été mesurés en matière d’égalité et de mixité professionnelle ces dernières années et appelle à la poursuite des progrès.

La France est passée en 2014 de la 45e à la 16e place du classement établi par le Forum économique mondial en matière d’égalité professionnelle. Cependant, beaucoup reste encore à faire : selon les experts de ce Forum, en l’état actuel, l’égalité professionnelle à travers le monde ne pourra être atteinte avant 2095. D’après une étude récente sur la mixité des métiers en France, il faudrait, pour atteindre un véritable équilibre des sexes dans les métiers, que la moitié des personnes en poste change d'emploi.

Dans la région, la mobilisation des partenaires depuis 2010 a permis à de nombreux jeunes, dont des jeunes femmes, d’échanger avec des représentants des secteurs de la métallurgie, de la logistique et du bâtiment sur les perspectives qu’ils peuvent leur offrir. Leur mobilisation a également permis à des demandeuses d’emploi de renouer avec l’emploi, alors qu’elles n’envisageaient pas jusqu’alors de rejoindre des secteurs tels que la logistique : grâce à l’appui de l’Etat et de l’OPCA Transports, près de 100 femmes du Pas-de-Calais ont bénéficié d’une formation qualifiante d’agent logistique.

Le bilan de ces quatre dernières années d’action démontre que la mise en synergie des acteurs institutionnels, économiques et associatifs régionaux porte ses fruits. Le préfet a rappelé qu’en matière d’égalité professionnelle et de mixité, toute forme de scepticisme ou de résignation doit être écartée au profit d’une détermination sans faille.