Actualités

Journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Indochine, jeudi 8 juin

 
Journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Indochine, jeudi 8 juin

A l’occasion de la Journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Indochine, une cérémonie s'est déroulée le jeudi 8 juin 2017 au monument aux Morts, place Rihour à Lille.

Les autorités civiles et militaires du département et les représentants des associations d’anciens combattants et patriotiques ont participé à cette cérémonie.

L’adjudant-chef Daniel Bouwet s’est vu remettre les insignes de Grand Officier de la Légion d’honneur par le général de corps d’armée Jean-Claude Thomann. Né à Lambersart le 29 mars 1926, Daniel Bouwet est entré en résistance en octobre 1943 à l’âge de 17 ans. Il participe à des opérations de récupération d’armes et à des sabotages de matériels tant ferroviaires que navigables. Toutes ces actions d’éclat et plus particulièrement celles des 28 et 30 janvier 1944 lui valurent sa première citation à l’ordre de la France combattante. En mai 1944, alors qu’il n’avait que 18 ans, il est arrêté et condamné à mort, puis, déporté en Allemagne. Libéré en 1945 par les alliés, il s’engage dans l’infanterie coloniale afin de combattre les Japonais en Extrême Orient. Il effectue alors trois séjours en Indochine, de novembre 1945 à novembre 1947, puis de décembre 1948 à juin 1952 et enfin de mai 1954 à août 1955. Durant toutes ces missions il obtiendra plusieurs distinctions pour ses actes héroïques. En 1957, il débarque en Algérie où il s’illustrera de nouveau à plusieurs reprises. Le 28 juillet 1960, après 43 mois passés dans ce pays, il quitte le service actif avec le grade d’adjudant. Commandeur de la Légion d’Honneur et médaillé militaire au feu, reconnu blessé de guerre, Daniel Bouwet a obtenu 10 citations avec Croix de Guerre.

Philippe Malizard, directeur de cabinet du préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, a lu le message de Sylvie Goulard, ministre des Armées. La cérémonie s'est achevée par un dépôt de gerbe.

Instituée par le décret n°2005-547 du 26 mai 2005, cette journée d'hommage correspond au jour du transfert à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, de la dépouille du Soldat Inconnu d'Indochine, le 8 juin 1980.

Retrouvez ci-dessous :

> le message de Sylvie Goulard, ministre des Armées - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb