Actualités

Fêtes de fin d’année - Mesures de vigilance et de sécurité renforcées dans le département du Nord

 
Fêtes de fin d’année - Mesures de vigilance et de sécurité renforcées dans le département du Nord

Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, a réuni, le mardi 20 décembre 2016, en préfecture, les services de sécurité, police nationale, gendarmerie nationale et armée afin de s’assurer de la mise en œuvre des mesures de sécurisation des fêtes de fin d’année arrêtées au début du mois de décembre.

Ce dispositif de prévention et de sécurisation prévoit une présence soutenue et une augmentation significative sur le terrain des effectifs de la police et de la gendarmerie, ainsi que des militaires de l’opération Sentinelle.
 
Ce renforcement significatif des moyens a pour objectif de sécuriser les marchés de Noël et les évènements organisés à l’occasion des fêtes de fin d’année, les lieux les plus sensibles et les flux. Ce renforcement est d’autant plus fort qu’il s’appuie sur la coordination entre les forces de sécurité afin d’assurer une présence optimale sur le terrain. Ce renforcement est complété par les mesures prises par les maires et les professionnels, notamment les centres commerciaux, dans leurs champs de compétences.
 
Cette réunion a permis de constater l’effectivité du dispositif mis en œuvre dans les sites particulièrement fréquentés, marchés de Noël, centres commerciaux et lieux de culte.
 
Pour autant, compte-tenu de l’ampleur de la menace terroriste, rappelée par l’attentat perpétré à Berlin il y a quelques heures, des dispositifs particuliers ont été arrêtés. Ils se traduisent par une présence accrue des patrouilles dans les centres-villes, notamment à Lille, dans les centres commerciaux, et à l’occasion des offices religieux grâce à la parfaite articulation des forces et leur totale vigilance.
 
Toutes les dispositions ont été prises, conformément aux instructions du Gouvernement, pour assurer l’engagement au plus haut niveau des policiers et des gendarmes ainsi que des militaires du dispositif Sentinelle. En outre, les services de renseignement spécialisés sont totalement mobilisés.
 
L’action des policiers et des gendarmes est conduite en lien avec les policiers municipaux et les agents de sécurité privée. Le préfet a rappelé aux maires et aux professionnels du commerce la nécessité d’organiser les moyens de sécurisation du public amené à fréquenter les marchés de Noël et les magasins. Il rencontrera, comme cela avait été prévu, les autorités religieuses ce jeudi.
 
Au delà de la mobilisation des pouvoirs publics, le préfet appelle au sens civique et à la vigilance de chacun. Il est plus que jamais nécessaire de faire remonter tous les signalements d’individus susceptibles d’être radicalisés ou présentant un comportement inquiétant via le numéro vert de la plate-forme nationale d'assistance aux familles et de prévention de la radicalisation 0 800 005 696, mais également auprès des commissariats de police et des brigades de gendarmerie.