Actualités

Sécurité dans les établissements scolaires - Exercice « Attentat - Intrusion » au lycée polyvalent Beaupré à Haubourdin

 
Sécurité dans les établissements scolaires - Exercice « Attentat - Intrusion » au lycée polyvalent Beaupré à Haubourdin

La préfecture du Nord a organisé, avec les services de l’Education nationale, le mercredi 16 novembre 2016, un exercice « attentat - intrusion » au lycée polyvalent Beaupré à Haubourdin. Cet exercice s’inscrit dans le cadre des mesures prises pour assurer la sécurité des élèves et des personnels des écoles, collèges et lycées, conformément à l’instruction conjointe de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministre de l‘Intérieur.

Le scénario retenu autour d’une intrusion en milieu scolaire, d’une attaque et d’une prise d’otages a permis de tester l’alerte et l’intervention des secours, ainsi que la mise en œuvre du plan particulier de mise en sûreté (PPMS), plan de sauvegarde instauré dans les établissements scolaires qui prépare les personnels, les enseignants et les élèves à assurer leur protection en appliquant les consignes de sécurité préalablement définies.
 
L’exercice a mobilisé également les forces de sécurité (police, gendarmerie) et de secours (sapeurs-pompiers, SAMUService d'aide médicale urgente ), en coordination avec les autorités administratives et judiciaires, afin de tester, en interne, la qualité des procédures. Des secouristes de la fédération française de sauvetage et de secourisme (FFSS) ont joué le rôle de victimes.

L'exercice a également permis de tester, en grandeur réelle, l'évacuation des élèves à l'occasion de la sortie des classes.
 
La communauté éducative et les parents d’élèves avaient été informés de l’organisation de cet exercice.
 
Sa mise en œuvre n’a pas eu de conséquences à l’extérieur de l’établissement, à l’exception de l’avenue de Beaupré qui a été partiellement fermée à la circulation, sans pour autant gêner le fonctionnement des deux écoles primaires avoisinantes.

La préfecture remercie l'administration du lycée, les élèves, la communauté éducative et l'ensemble des services ayant participé à cet exercice.