Actualités

Elimination des violences à l’égard des femmes - Mieux former les délégué-es du préfet

 
 
Elimination des violences à l’égard des femmes - Mieux former les délégué-es du préfet

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes Sophie Elizéon, préfète déléguée pour l’égalité des chances, mobilise l’ensemble des délégué-es du préfet du département.

Afin de les doter d’outils contre les inégalités entre les femmes et les hommes et contre les violences qui en résultent, une session de formation/sensibilisation leur sera proposée ce vendredi 25 novembre. Cette formation sera menée par des professionnelles du centre d’information des droits des femmes et des familles de Valenciennes.

Dans le Nord, la vigilance et la mobilisation de l’ensemble des services de l’Etat pour enrayer ces violences inacceptables et contraires aux valeurs de la République sont sollicitées au quotidien. La formation de ses acteurs, en est l’un des enjeux majeurs.

Les délégué-es du préfet sont les relais des politiques publiques dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, elles et ils analysent les besoins et suivent la bonne articulation des dispositifs de droit commun avec les moyens spécifiques des contrats de ville. Elles et ils sont donc des acteurs clés de l’intégration de la politique transversale de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les actions menées sur le terrain. Cette formation doit leur permettre d’acquérir des connaissances générales pour comprendre les mécanismes des violences faites aux femmes et leurs conséquences. Elle contribuera aussi à mobiliser leurs acquis pour diagnostiquer et cibler les actions pertinentes à mener sur leurs territoires d’intervention.

La formation des professionnel-les est un axe prioritaire du 4e plan triennal interministériel de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes 2014-2016. Elle sera renforcée pour mailler notre territoire de réseaux d’acteurs dans le cadre du 5e plan 2017-2019 qui sera présenté le 23 novembre par Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes.

Pour en savoir plus, consultez la page consacrée à la lutte contre les violences faites aux femmes