Actualités

Lutte contre la radicalisation - Détachement d’un fonctionnaire de liaison de la police belge auprès du préfet

 
 
Détachement d’un fonctionnaire de liaison de la police belge auprès du préfet

Depuis le 15 septembre 2017, la coopération policière transfrontalière entre la France et la Belgique a été renforcée à travers le détachement d’un fonctionnaire de liaison de la police belge auprès de la préfecture de la région Hauts-de-France dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la radicalisation.

Dans un contexte où la radicalisation violente représente une menace majeure pour la sécurité publique de part et d’autre de la frontière, ce fonctionnaire de liaison contribuera à faciliter la récolte et l’échange d’informations liées à ce phénomène entre la police intégrée belge et les services français compétents.
 
Ce fonctionnaire de liaison est mis à la disposition des autorités concernées par la zone de police locale « VLAS » (Courtrai), qui se trouve à la base du projet.
 
L’initiative permettra de disposer d’une meilleure vue sur la manière dont le phénomène de la radicalisation se manifeste des deux côtés de la frontière dans l’Eurométropole Lille-Courtrai-Tournai et ses environs.
 
Dans la lutte contre la criminalité transfrontalière, les forces de police locales dans la région frontalière avec la France ont déjà accumulé beaucoup d’expérience dans la coopération avec les forces de police françaises ces dernières années.
 
Avant même que les accords renouvelés de Tournai aient été ratifiés, les premières patrouilles conjointes de la police étaient déjà dans la région frontalière. Il y avait déjà des équipes de police mixtes franco-belges dans des endroits cruciaux (par exemple en région frontalière) ou lors d’événements majeurs en Belgique et en France (Passfor Tournai, course cycliste franco-belge, Braderie de Lille…).
 
Après la ratification de ces accords, il y a également eu plusieurs collaborations. À titre d’exemple, les forces de police locales de la région frontalière (y compris la zone de police (ZP) Flas, la ZP Grensleie, la ZP Arro Ypres, la ZP Mouscron et la ZP Comines-Warneton) ont effectué plusieurs opérations de contrôles nocturnes avec le centre de coopération policière et douanière (CCPD) Tournai et les services de police de Lille, Tourcoing et Roubaix.
 
Dans ce cadre, Jean-Christophe Bouvier, préfet délégué pour la défense et à la sécurité de la zone de défense Nord, a visité le CCPD 12 septembre 2017 afin de préparer la lettre de mission du fonctionnaire et de visiter la cellule d'analyse du centre.