Actualités

Egalité des chances - Déplacement du délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale à Lille

 
 
Déplacement du délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale à Lille

Dans le cadre des Journées nationales d’action de lutte contre l’illettrisme qui se déroulent du 8 au 15 septembre, Thierry Lepaon, délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale accueilli par Daniel Barnier, préfet délégué pour l’égalité des chances (PDEC), s’est rendu au musée des beaux-arts de Lille, le vendredi 14 septembre 2018 à l’occasion de la présentation du projet « Dis, c’est quoi la laïcité ! » réalisé par les apprenants de l’atelier pédagogique personnalisé porté par l’association FCP APLI.

Ce projet prend la forme d’un album relatant les aventures de Snoo, un oiseau égaré en français et traduit en arabe par des personnes d’origine étrangère et en apprentissage de la langue française. L’histoire propose une réflexion autour du thème de la laïcité et du vivre-ensemble. Les services de l’État et notamment la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCSdirection régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale) ont apporté leur soutien financier à l’association.

 À cette occasion, Thierry Lepaon a officialisé son soutien à la charte pour l’accès de tous aux compétences clés identifiées par le parlement européen comme nécessaires à tout individu pour l’épanouissement et le développement personnels, la citoyenneté active, l’intégration sociale et l’emploi.

L’adhésion à cette charte part d’un constat alarmant : la France n’arrive que 24e sur 33 en termes de compétences des adultes dans les champs de la littératie et de la numératie. Cela représente un coût économique non négligeable puisqu’à l’échelle européenne, si à l’horizon 2025, la moitié des Européens concernés sortent de la sous-qualification, un bénéfice de 2013 milliards sera opéré.

La charte identifie 8 compétences clés que chaque citoyen européen doit acquérir et notamment, la communication en langue maternelle, en langues étrangères, des compétences en mathématiques, numériques et sociales et civiques mais également un esprit d’initiative et d’entreprise de même que des capacités en méthodologie d’apprentissage.

Ce document définit par conséquent un nouveau cadre d’intervention plus conforme à l’acquisition de ces compétences clés que chaque pays adhérant doit mettre en œuvre à l’horizon 2025.