Actualités

Déplacement de Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales et de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports dans le Nord

 
 
Déplacement de Jean-Michel Baylet et de Patrick Kanner

Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales accompagné de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a signé à Lille, le lundi 13 février 2017, le pacte métropolitain d’innovation de la Métropole européenne de Lille. Les ministres ont visité le bassin de stockage des eaux pluviales de Chaude-Rivière, puis se sont rendus à Neuf-Berquin pour visiter la nouvelle mairie et rencontrer les présidents d’associations de la commune, dans le cadre de la construction d’une salle d’activités dédiées.

L’État accompagne la Métropole européenne de Lille avec 10,6 millions d’euros d’investissement

Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille et Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France ont signé, le lundi 13 février 2017, le pacte métropolitain d’innovation de la Métropole européenne de Lille, en présence de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Le pacte entre l’Etat et les 15 métropoles françaises, acté par le Premier ministre le 6 juillet 2016, avait notamment pour enjeu de contribuer à faire des métropoles de véritables moteurs de l’aménagement du territoire et de conforter leur rôle en ce domaine. Il prévoyait une démarche d’appui au déploiement de stratégies innovantes et des moyens adaptés pour y parvenir. C’est ainsi qu’en 2017, 150 millions d’euros du Fonds de soutien à l’investissement local (FSIL) seront consacrés par l’État aux pactes métropolitains d’innovation.

Le pacte métropolitain d’innovation de Lille est le onzième à être signé. Il soutient un projet d’éco-bonus mobilité pour un meilleur usage des infrastructures de transport et favorise la coopération territoriale et l’amélioration de la gestion des eaux pluviales.

L’éco-bonus : une innovation unique en France pour décongestionner la circulation routière

La dynamique de la métropole engendre le flux considérable de 4,5 millions de déplacements par jour. Le territoire et ses habitants font ainsi face à des situations quotidiennes de congestion, en particulier aux heures de pointe et sur les axes autoroutiers d’entrée d’agglomération.

Le projet innovant d’éco-bonus mobilité, en identifiant les trajets en heure de pointe des automobilistes de sorte à leur proposer des alternatives, vise à réduire cette nuisance pour les usagers comme pour la collectivité. Ce projet, inspiré de l’expérience de Rotterdam et situé à la croisée des thématiques de mobilité et de ville intelligente, s’inscrit dans le prolongement des efforts de la métropole en matière de transports publics.

La gestion des eaux à l’avant-garde

La Métropole européenne de Lille, enserrée dans un réseau dense de cours d’eau, doit faire face à des inondations régulières. Elle a souhaité mettre en avant dans le pacte métropolitain d’innovation les projets de construction de bassins bi-modes de collecte des eaux pluviales, qui s’inscrivent dans la lignée d’un programme précurseur de lutte contre les inondations est mis en place depuis une vingtaine d’année.

La coopération territoriale, à l’essence du pacte d’innovation

La métropole de Lille dispose d’une double spécificité, qui l’amène à penser son développement en relation avec ses partenaires :

- Le caractère rural d’une partie de son territoire : le pacte métropolitain finance quatre liaisons cyclables (territoire de la Lys, Weppes, pôle multimodal de la gare de Seclin) ;

- Son caractère transfrontalier :
 > la Métropole étudie l’extension de l’éco-bonus aux territoires limitrophes de la métropole ;
 > l’État accompagne le schéma de coopération transfrontalière, qui s’inscrit dans le prolongement du groupement européen de coopération territoriale Lille-Kortrijk-Tournai ;
 > l’État accompagne le partage de l’ingénierie dans le cadre d’un dialogue entre les pôles de la région (Dunkerque, bassin minier, Arras, Valenciennes, Amiens).

Le pacte métropolitain d’innovation renforce son rôle structurant à l’échelle transfrontalière et pour les communes limitrophes, tout comme celui de moteur du bassin de vie (amélioration de l’accessibilité aux services, développement de mobilités douces, soutien à l’activité de proximité)

tableau

Bernard Debeugny a présenté, en présence des présidents des associations de la commune le projet de la future salle d’activités pour les associations. Cette salle a pour objet de répondre aux besoins des associations locales qui souhaitent pouvoir bénéficier d’un local spécifique et mutualisé pour exercer leurs activités (danse, gymnastique volontaire ou douce, taï chi), qui pourra également être utilisé par les enfants des écoles maternelles participant à des séances de motricité.

Ce projet qui prend en compte les critères de transition énergétique, réduction de la demande énergétique et de la consommation des énergies primaires, isolations acoustiques et thermiques renforcées, s’inscrit dans la continuité des constructions déjà réalisées dans la commune : mairie HQE et ateliers municipaux avec énergie photovoltaïque.

La construction de la salle d’évolution a été retenue dans la programmation départementale 2016 du Fonds de soutien à l’investissement (FSIL) au titre de la revitalisation des bourgs-centres, avec un financement à hauteur de 30 % du projet, soit près de 100 000 euros.

Déplacement de Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales et de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports dans le Nord
Déplacement de Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales et de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports dans le Nord

Pour plus d'informations :

Le site de la Métropole européenne de Lille

> Communiqué de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb