Actualités

Déclinaison départementale de la charte « Entreprises et Quartiers » : Norauto s’engage dans le Nord

 
 
Déclinaison départementale de la charte « Entreprises et Quartiers » : Norauto s’engage dans le Nord

Daniel Barnier, préfet délégué pour l’égalité des chances, a participé, le jeudi 22 février 2018, à la signature de la convention de partenariat liant l’État à l’entreprise Norauto dans le cadre de la charte « Entreprises et Quartiers », en présence de Matthieu Foucart, directeur général de Norauto France et d’Anne Danièle Fortunato, leader développement durable du groupe.

La charte « entreprises et quartier » constitue une approche originale de collaboration entre les entreprises et les acteurs de la politique de la ville. Elle vise très concrètement à valoriser l’implication des entreprises dans le développement économique et social des quartiers prioritaires.

Chaque entreprise signe avec l’État une convention de partenariat qui détermine des actions concrètes qu’elle s’engage à conduire, à destination des habitants des quartiers prioritaires, sur tout ou partie des cinq domaines suivants : l’éducation et l’orientation scolaire, l’emploi, l’insertion et la formation, le développement économique, le soutien aux initiatives locales et le mécénat de solidarité et le développement de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Ce temps fort a été ponctué par une visite du centre de formation de NORAUTO, qui accueille chaque année plusieurs centaines de stagiaires, et par la présentation d’actions remarquables portées par l’entreprise, et notamment le projet ManAara, initiative solidaire, dont l’objectif est d’accompagner les conducteurs en situation de précarité dans l’entretien de leurs véhicules.

Le préfet s’est montré particulièrement intéressé par les pistes de travail évoquées. Il a également souligné que l’opportunité d’associer une nouvelle entreprise à l’action publique répondait à la volonté de l’État de concentrer l’ensemble des forces disponibles en faveur des quartiers défavorisés.