Actualités

Coopération transfrontalière - Premier séminaire thématique du projet ALARM

 
 
Coopération transfrontalière - Premier séminaire thématique du projet ALARM

Jeudi 17 mai 2018, le premier séminaire thématique du projet Interreg ALARM à Lille a réuni une centaine de maires et de bourgmestres des communes frontalières et leurs représentants, afin de les informer sur leur rôle et leurs responsabilités en matière de sécurité civile.

« L’implication et la responsabilité des maires et bourgmestres en matière de sécurité civile », premier séminaire thématique du projet ALARM

Ce séminaire vise à contribuer à l’établissement d’une culture commune de la sécurité civile de part et d’autre de la frontière, en favorisant la connaissance mutuelle des risques, des moyens de secours et de la réglementation en vigueur dans les deux pays concernés par le projet.

« Il n’y a pas de politique nationale de secours, d’assistance à la population ou de réponse au risque sans cette "cellule de base" que sont les communes », a rappelé le contrôleur général Philippe Bizet, chef d’état-major interministériel de la zone de défense et de sécurité Nord.

Cette rencontre, qui s’inscrivait dans l’axe 3 du projet ALARM : « Sensibilisation des pouvoirs locaux et de leur population », a eu lieu à l’Hôtel de la Métropole Européenne de Lille (MEL).

Partenaire du projet ALARM, la MEL a organisé l’événement avec le concours du Service Départemental d’Incendie et de Secours du Nord (SDIS 59, chef de file du projet) et du Forum européen pour la sécurité urbaine (FESU).

Les intervenants

- Roger Vicot, maire de Lomme, conseiller départemental du Nord, président du Forum français pour la sécurité urbaine
- le contrôleur général Philippe Bizet, chef d’état-major interministériel de la zone de défense et de sécurité Nord
- Jean-François Canet, chargé de mission auprès du directeur des Sécurités à la préfecture du Nord
- Marie Muselle, commissaire d’arrondissement de la province de Namur
- Anne Martens, commissaire d’arrondissement de la Province de Flandre occidentale, responsable de la planification d’urgence
- le commandant Sébastien Descamps, chargé de projet au SDIS du Nord
- Valéry Ficot, directeur du Patrimoine et de la Sécurité de la MEL
- Dominique Mizera, chargé de mission Partenariats à la MEL
- Clément Stengel, 1er vice-président du Forum Européen pour la Sécurité Urbaine (FESU)
- Yves Van De Vloet, président de Préventica Francophonie, expert pour le FESU
- Ali Kheffi, attaché qualifié à l’Institut Scientifique de Service Public (Wallonie)

Le projet ALARM : pour une sécurité sans frontière

Lancé en octobre 2016, le projet Interreg V France - Wallonie - Flandre « ALARM » vise à développer une coopération transfrontalière opérationnelle entre les acteurs de la sécurité civile de part et d'autre de la frontière franco-belge, aux différents niveaux (analyse des risques, planification, gestion de crise) et sur un large éventail de risques.

La zone frontalière est marquée par une forte concentration d’industries, la similitude des risques naturels, la présence de grands axes de communication, une urbanisation transfrontalière importante et une forte densité de population. Face aux risques partagés, comment mieux communiquer pour anticiper les risques et intervenir de manière concertée et efficace, notamment en situation d’urgence ?

Pour répondre à ces enjeux, le projet Interreg V FWV « ALARM » réunit 26 partenaires autour de 3 axes :
- partager l’analyse des risques existants,
- apprendre à collaborer au quotidien pour mieux réagir en situation d'urgence,
- promouvoir une culture citoyenne de la sécurité civile.

Le service départemental d’incendie et de secours du Nord (SDIS 59) a été choisi pour être le chef de file du projet ALARM.

Le projet ALARM en quelques chiffres

- 26 partenaires opérationnels, institutionnels, techniques et scientifiques
- 3 Services Départementaux d’Incendie et de Secours (Nord, Aisne, Ardennes)
- 7 zones de secours belges (Hainaut Centre, Hainaut Est, Hainaut Ouest Westhoek, Fluvia, Luxembourg, Dinaphi)
- 3 départements (Nord, Aisne, Ardennes) et 1 Métropole (MEL)
- 4 provinces (Flandre occidentale, Hainaut, Namur, Luxembourg)
- 537 maires et 83 bourgmestres frontaliers
- 620 km de frontière entre la France et la Belgique