Actualités

Chasse - Le préfet reçoit les lieutenants de la louveterie

 
 
Chasse - Le préfet reçoit les lieutenants de la louveterie

Le mercredi 7 mars 2018, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord a reçu en préfecture les lieutenants de la louveterie.

La louveterie a été institutionnalisée par Charlemagne. Depuis la création des luparii en l’an 813, dont la mission consistait à chasser les loups, la louveterie a évolué en fonction des besoins de la société et des peuplements de la faune sauvage.

Les lieutenants de louveterie sont assermentés et ont qualité pour constater, dans les limites de la circonscription qui leur est fixée, les infractions à la police de la chasse.

Ils sont les conseillers techniques de l’administration sur les problèmes posés par la gestion de la faune sauvage ; les chasses et battues administratives sont organisées sous leur contrôle et sous leur responsabilité technique. Leurs fonctions, exercées dans l’intérêt général, sont bénévoles.

Pour résoudre les problèmes posés occasionnellement par le renard, à certaines activités, les modalités de destruction sont complétées par un arrêté autorisant les lieutenants de louveterie à procéder à des affûts et des approches dans le département du Nord, sur demande motivée des maires.

Afin de limiter les dégâts aux cultures agricoles, les lieutenants de louveterie du département du Nord peuvent également effectuer, dans leur zone de compétence respective, des tirs de destruction de sangliers à l’approche et à l’affût, sur les lieux mêmes où des dégâts leur auront été signalés, ou à leurs abords immédiats.