Actualités

Cérémonie d'accueil dans la citoyenneté française

 
 
Cérémonie d'accueil dans la citoyenneté française

Thierry Mailles, sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture du Nord, a présidé une cérémonie d'accueil dans la citoyenneté française ce mercredi 13 décembre en préfecture.

Il a remis un extrait de leur décret de naturalisation à 68 récipiendaires, domiciliés dans l’arrondissement de Lille, qui ont obtenu récemment la nationalité française par décret (58) ou par mariage (10). Les naturalisés se sont également vus remettre un livret d'accueil dans la citoyenneté française qui rappelle les droits et devoirs des citoyens français et contenant la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, la Charte des droits et devoirs du citoyen, un extrait de l'hymne national français et un extrait de la Constitution de 1958.

Ces citoyens, âgés de 20 à 67 ans, sont originaires de 33 pays du Maghreb, d'Afrique, d'Asie, d’Amérique du Sud et centrale, du Proche et Moyen-Orient et d'Europe : Algérie, Maroc, Tunisie, Bénin, Burundi, Congo, Cameroun, Sénégal, Togo, Soudan, Cap Vert, île Maurice, Madagascar, les Comores, Cambodge, Thaïlande, Liban, Afghanistan, Egypte, Brésil, Mexique, Salvador, Honduras, Allemagne, Portugal, Slovaquie, Albanie, Belgique, Pologne, Italie, Russie et Bosnie

Le secrétaire général adjoint leur a exprimé sa joie de partager avec eux et leurs proches ce moment particulier et leur a souhaité la bienvenue dans la citoyenneté française.

La cérémonie est organisée autour des symboles de la République : les drapeaux français et européens, le buste de Marianne, la diffusion de la Marseillaise et de l’hymne européen, la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen...

Entre le 1er janvier et le 5 décembre 2017, 1 970 nouveaux français sont issus du département du Nord, dont 1 548 par décret et 422 acquisitions par déclaration de mariage – contre 1 305 en 2016, dont 933 par décret et 372 par déclaration de mariage.

La nationalité est le lien juridique qui relie un individu à un Etat déterminé. De ce lien découlent des obligations ainsi que des droits politiques, civils voire professionnels. Il existe deux modes d’acquisition de la nationalité française : par décret et par déclarations (mariage, ascendant et collatéral).

Pour un retour en images de la cérémonie à Lille, cliquez ici.

Par ailleurs, le 11 décembre, Jacques Destouches, sous-préfet de Douai, a accueilli, dans la citoyenneté française 17 personnes à l’occasion d’une cérémonie en sous-préfecture, en présence de Dimitri Houbron, député de la 17ème circonscription et des maires des communes où résident les naturalisés.
 
 

171213_cérémonie_naturalisation_sous_pref_douai_IDE

Ces citoyens sont âgés de 24 à 71 ans et représentent 8 nationalités.
 
 Avant de remettre à chacun leur décret de naturalisation, le sous-préfet a rappelé que cette cérémonie se voulait à la fois solennelle et chaleureuse pour ce moment qui marque une étape importante dans la vie de ces nouveaux citoyens français.