Actualités

Sécurité routière - Appel à projets pour des actions de formation, de sensibilisation, d’éducation ou de communication

 
 
Appel à projets pour des actions de formation, de sensibilisation, d’éducation ou de communication

Dans le cadre de la politique de lutte contre l'insécurité routière, les services de l'Etat lancent un appel à projets pour des actions de formation, de sensibilisation, d’éducation ou de communication au titre de l’année 2017.

Les dossiers de demande de subvention peuvent être déposés jusqu’au 15 avril 2017. Ils seront instruits au fur et à mesure pour une mise en œuvre des projets tout au long de l’année.
 
Au regard du bilan de l'accidentologie de l'année 2016, une forte mobilisation des différents acteurs de la sécurité routière, collectivités locales, entreprises, associations et administrations, est indispensable pour faire reculer la violence routière.
 
Chaque année, l’Etat apporte son concours logistique et financier à des projets de prévention dans le cadre du plan départemental d'actions de sécurité routière (PDASR). Plus de cinquante projets ont été financés dans le cadre de l'appel à projets 2016 sur les 200 actions accompagnées par la Coordination Départementale Sécurité Routière de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) du Nord.
 
Les priorités d’action pour améliorer la sécurité routière
 
L'appel à projets 2017 reprend les 7 enjeux du Document Général d’Objectifs (DGO) 2013-2017 définis pour réduire l’accidentalité et lutter contre l’insécurité routière :
 
- l’alcool et les conduites addictives : 1 personne sur 4 est tuée dans des accidents avec alcool et/ou stupéfiants ;
- la vitesse : 2e cause présumée des accidents ;
- les jeunes : 1 tué sur 4 alors qu’ils ne représentent que 10 % de la population départementale ;
- les deux-roues motorisés : multiplication par 2 de la mortalité des deux-roues motorisés entre 2012 et 2016 ;
- les usagers vulnérables en agglomération, piétons et cyclistes : 22 piétons décédés en 2016 dont la moitié sont des seniors ;
- le risque routier professionnel : 1re  cause de mortalité au travail ;
- les « distracteurs » : téléphone, vidéo….
 
L'analyse de l'accidentologie 2016 met en exergue deux enjeux prioritaires : les deux roues motorisés (+ 25 %  de mortalité) et les automobilistes (51 tués en 2016).
 
Tous les projets relatifs à ces enjeux sont susceptibles de bénéficier d’une subvention au titre du plan départemental d’actions de sécurité routière (PDASR). Les aménagements urbains ne sont pas financés. Un intérêt particulier sera accordé aux projets faisant preuve d’innovation. Les dossiers seront également expertisés selon d'autres critères tels que le public ciblé, le matériel utilisé, les partenariats mis en place et le territoire géographique envisagé.
 
105 personnes ont perdu la vie en 2016 à la suite d’un accident de la route. Même si de nombreux indicateurs, nombre d'accidents corporels -11,5%, nombre de personnes blessées -16,3 %, nombre de personnes blessées hospitalisées -20,6%, sont à la baisse, ces résultats démontrent que la lutte contre l’insécurité routière reste un combat quotidien.
 
Sécurité routière, tous concernés
 
Chaque citoyen, quel que soit son âge, peut contribuer à sa propre sécurité et à celle des autres en adoptant sur la route un comportement responsable. Pour que la dynamique de lutte contre l’insécurité routière continue à être efficace, il convient que chacun s’implique dans une véritable démarche d’éducation et de prévention.
 
Informations pratiques
 
La Coordination Sécurité Routière de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) du Nord (tél : 03 28 03 86 86 – courriel : ddtm-pdasr@nord.gouv.fr) est à la disposition des porteurs de projets pour tout complément d’information.
 
Tous les documents relatifs à l'appel à projets sont disponibles ci-dessous :

> le plan départemental d'actions de sécurité routière (PDASR) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,35 Mb

> le règlement de l’appel à projets d’actions de sécurité routière - format : ODT sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

> le formulaire de candidature - format : ODT sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,44 Mb

> le bilan financier - format : ODT sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

> la fiche bilan 2017 - format : ODT sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,03 Mb