Actualités

Administration - Accueil des attachés de l’institut régional d’administration de Lille en préfecture

 
 
Administration - Accueil des attachés de l’institut régional d’administration de Lille en préfecture

Ce vendredi 7 septembre 2018, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord et les principaux directeurs des services de la préfecture ont accueilli la 48e promotion des attachés de l’institut régional d’administration (IRA) de Lille dans les locaux de la préfecture. Au total, ce sont donc 146 élèves et 31 étudiants de la classe préparatoire intégrée (CPI) qui se sont rendus en salle des fêtes.

La CPI vise à aider les étudiants ou demandeurs d'emploi, ayant des revenus limités, à préparer les concours externe et « troisième concours » d'accès aux IRA, en leur apportant un soutien pédagogique renforcé et un accompagnement individuel. Par ailleurs les élèves de CPI bénéficient de l’allocation pour la diversité d’accès à la fonction publique; pour ceux qui sont demandeurs d’emploi, cette allocation est cumulable avec le RSARevenu de solidarité active .

La matinée a débuté par un discours de Michel Lalande sur la thématique suivante : « servir l’État entre permanence et mutations », en présence de Cécile Dindar, secrétaire générale pour les affaires régionales (SGAR), d’Eric Fisse, directeur départemental des territoires et de la mer (DDTM), de Bruno Sardinha, chef de service à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement) et d’Hervé Pignon, directeur de l’agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

Le préfet a évoqué l’histoire de la conception de l’État. Tout puissant dans les années 70, il est devenu peu à peu un acteur parmi d’autres après le « big bang » des collectivités territoriales et la mise en place de l’Union Européenne. La notion d’État est aujourd’hui challengée par la décentralisation et les marchés financiers. Néanmoins, les attentes des usagers n’ont jamais été aussi grandes. Dans ce contexte, il a tenu à rappeler aux futurs cadres que l’enjeu majeur est l’adaptation au changement en demeurant vigilant à la liquéfaction des repères par la pratique d’un management de proximité et d’écoute. « La cohésion sociale doit être votre leitmotiv tout comme l’exemplarité ».

Après le discours de Brigitte Mangeol, directrice de l’IRA Instituts régionaux d'administration de Lille, une table ronde sur le thème de l’action de l’État et la gestion territoriale du changement climatique : enjeux, difficultés et opportunités a été organisée et animée par la SGAR, le DDTM, le directeur de l’ADEME et Bruno Sardinha, chef de service à la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement.

Enfin, deux attachés issus de l’IRA Instituts régionaux d'administration de Lille sont venus témoigner de leur expérience professionnelle dans le domaine de l’environnement à la DDTM et à la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement.