Actualités

Commémoration de la victoire et de la paix - 100e anniversaire de l'armistice de 1918 et hommage à tous les morts pour la France

 
 
100e anniversaire de l'armistice de 1918 et hommage à tous les morts pour la France

A Lille, la cérémonie commémorative s'est déroulée sous la présidence de Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, ce dimanche 11 novembre à 10h00 devant le Monument aux morts, place Rihour.

La cérémonie commémorative du centenaire du 11 novembre à Lille

Les autorités civiles et militaires du département et les représentants des associations d’anciens combattants et patriotiques ont participé à cette commémoration de la victoire et de la paix mais aussi, d’hommage à tous pour la France de la Grande Guerre à nos jours.

Le préfet du Nord a fait lecture du message du président de la République.

Lors de la cérémonie, 13 décorations ont été remises :
- 1 fonctionnaire a reçu les insignes d’officier de la légion d’honneur
- 1 fonctionnaire a reçu la médaille militaire
- 1 fonctionnaire a reçu les insignes d’officier dans l’ordre national du mérite
- 2 fonctionnaires ont reçu les insignes de chevalier dans l’ordre national du mérite
- 8 fonctionnaires ont reçu la croix du combattant

La légion d’honneur : créée par la loi du 19 mai 1802 et régie par le Code de la légion d’honneur et de la médaille militaire, la légion d’honneur est la plus élevée des distinctions nationales. Elle est la récompense de mérites éminents acquis au service la nation soit à titre civil, soit sous les armes.

La médaille militaire est la plus haute distinction militaire française destinée aux sous-officiers et aux soldats. Elle peut être concédée en récompense de services exceptionnels aux officiers généraux. Souvent appelée « la Légion d’honneur du sous-officier », la médaille militaire est la troisième décoration française dans l’ordre de préséance, après la légion d’honneur et l’ordre de la libération.

L’ordre national du mérite : cette distinction créée par le décret 63-1196 du 3 décembre 1963 est le second ordre national. Il récompense les mérites distingués acquis soit dans une fonction publique, civile ou militaire, soit dans l’exercice d’une fonction privée.

La croix du combattant : depuis sa création le 28 juin 1930, elle est attribuée aux militaires ayant participé à la Première Guerre mondiale, aux opérations menées entre 1918 et 1939, à la Seconde Guerre mondiale et aux conflits et aux engagements internationaux de la France depuis 1945.

L’opération « Pavoisement »

100e-anniversaire-de-l-armistice-de-1918-et-hommage-a-tous-les-morts-pour-la-France

Le 11 novembre, à l’occasion du centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale et dans un but de mémoire collective, chaque citoyen a été invité à orner ses fenêtres de drapeaux tricolores.

Dans le Nord, le préfet et Nicolas Lebas, président de l’association des maires du Nord, ont cosigné un courrier destiné aux maires du Nord en ce sens, et ont lancé conjointement l'opération "Pavoisement" le lundi 5 novembre 2018, aux côtés des élèves de CM2 de l'école Kléber, à Faches-Thumesnil.

Les cloches des églises ont carillonné le 11 novembre 2018 à 11 heures pendant 11 minutes.

L'exposition « Le Nord dans la Grande Guerre : destruction, mémoire, reconstruction », à Lille

Afin de commémorer le centenaire de l’Armistice, la préfecture du Nord en collaboration avec les Archives Départementales propose deux séries de photographies intitulées : « Le Nord dans la Grande Guerre : destruction, mémoire, reconstruction », exposées sur les grilles des deux sites de la préfecture :
- Le site « Scrive » situé rue Jean sans Peur à Lille met en avant les conséquences de la guerre dans les arrondissements d’Avesnes-sur-Helpe, Cambrai, Douai, Dunkerque et Valenciennes.
- Le site « République » situé rue Jacquemars Giélée expose, quant à lui, les sites lillois durant la Grande Guerre.

Autres commémorations :

Avesnes-sur-Helpe
Dunkerque