Transports, déplacements et sécurité routière

Sécurité routière – SAM était à Roubaix le 1er juillet 2017

 
 
 Sécurité routière – SAM était à Roubaix le 1er juillet 2017

Cet été, le super-héros SAM, reprend du service pour les jeunes. Sa mission ? Les ramener sains et saufs en sortant de soirée, aux côtés de SPIDER-MAN. Le 1er juillet 2017, SAM était à Roubaix au NRJ Music Tour. L’occasion de rappeler que, sur les routes du Nord aussi, les jeunes sont particulièrement touchés par l’insécurité routière.

Tel l’adage de l’homme araignée, « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », SAM, « celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas », aura pour mission de prendre le volant des jeunes trop alcoolisés et de les conduire chez eux sans encombre. Une question de vie ou de mort, en effet, puisque l’alcool est présent dans près d'un quart des accidents mortels des 18-24 ans.
 
Habitué aux missions de super-héros, SAM a, depuis 3 ans, déjà revêtu les habits de Transformer Bumblebee en 2014, Terminator en 2015 et Samvenger, aux côtés des Avengers, en 2016 pour remplir au mieux sa mission.

L’accidentologie chez les jeunes nordistes en 2016

La mortalité est en augmentation dans ces deux tranches d'âge entre 2015 et 2016 avec quasiment une augmentation de 50 % dans la seconde tranche d'âge. De plus, l'alcool est présent dans 20 % des accidents mortels ayant impliqué un conducteur âgé de 18 à 24 ans et dans 27 % des cas pour les 25 -34 ans.
 
Chez les 18-24 ans

En 2016, le nombre d’accidents corporels a baissé (412 contre 464 en 2015) mais le nombre de tués âgés a augmenté (+ 9%) avec 25 tués contre 23 en 2015. Il y a eu moins de blessés hospitalisés alors que le nombre de blessés légers a augmenté de 13 % (138 en 2016 contre 122 en 2015).
 
Parmi les personnes qui ont perdu la vie, on dénombrait 1 piéton, 1 cycliste, 2 cyclomotoristes, 7 motocyclistes et 14 automobilistes (dont 5 passagers).
 
Les 18-24 ans ont été impliqués, en tant que conducteur, dans 29 accidents mortels sur 104 (28%). Et dans trois cas sur quatre, ils étaient responsables présumés (22 fois dont 6 avec présence d'alcool et/ou de stupéfiants)
 
Chez les 25-34 ans

En 2016, le nombre d’accidents corporels a également baissé (473 accidents contre 529 en 2015). mais le nombre de tués a augmenté (+ 47%) avec 22 tués contre 15 en 2015. Le nombre de blessés (267) et de blessés hospitalisés (150) a baissé par rapport à 2015.
 
Parmi les personnes qui ont perdu la vie, on dénombrait 5 piétons, 2 cyclomotoristes, 6 motocyclistes, 9 automobilistes (dont 1 passager).
 
Les 25-34 ans ont été impliqués, en tant que conducteur, dans 36 accidents mortels sur 104 (35%), soit plus d'un tiers. Dans un cas sur deux, ils étaient responsables présumés (19 fois sur 36 dont 10 fois avec présence d'alcool et/ou stupéfiants).
 
Quelques conseils pratiques pour les jeunes sur le site de la sécurité routière.