Solidarité, hébergement, logement, politique de la ville et rénovation urbaine

Politique de la ville - Nomination d’un délégué du Gouvernement pour le quartier intercommunal Roubaix-Tourcoing (Blanc Seau – Croix bas Saint Pierre)

 
 
Béranger Basseur, délégué du Gouvernement pour le quartier intercommunal de Roubaix - Tourcoing

Béranger Basseur a été nommé, le 1er janvier 2017, délégué du Gouvernement pour le quartier intercommunal Roubaix - Tourcoing (Blanc Seau – Croix bas Saint Pierre). Cette nomination s’inscrit dans le cadre des mesures annoncées par le Premier ministre lors du comité interministériel à l’égalité et la citoyenneté (CIEC) du 26 octobre 2015, qui réaffirment l’enjeu de la présence de l’État dans les quartiers concentrant le plus de difficultés.

Titulaire d’un Master I « Economie et administration publique » et d’un Master II « Management et gestion des collectivités locales », Béranger Basseur a commencé sa carrière, en 2008, comme chef de projet du contrat urbain de cohésion sociale à Fourmies. En 2013, il devient chargé de mission régional pour le développement de la médiation sociale pour l’association France Médiation. Depuis 2014, il assurait les fonctions de coordonnateur sécurité et prévention de la délinquance pour la ville de Mons-en Baroeul.
 
Les délégués du Gouvernement ont pour mission de faire vivre l’action publique au service des quartiers
 
Placé sous l’autorité du préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, et auprès de la préfète déléguée pour l’égalité des chances, le délégué du Gouvernement exerce une mission de proximité, visant à mobiliser et coordonner l’ensemble des dispositifs publics d’appui au développement des quartiers et à l’amélioration du cadre de vie des habitants.
 
Béranger Basseur a ainsi pour missions de :
 
- prévenir la radicalisation chez les jeunes femmes et hommes, notamment par l’engagement associatif, la formation et l’emploi ;
- encourager une Citoyenneté augmentée en faveur de la laïcité et des valeurs républicaines, et renforcer l'engagement associatif et les liens entre les familles et les institutions, en particulier avec l’Education nationale ;
- favoriser l’accès à l’insertion professionnelle et à l’emploi des habitants par le soutien au développement économique et du lien entrepreneurial ainsi qu'à l’accompagnement des habitants vers la formation.
 
Pour mener à bien ses missions, il est chargé de tester et de mettre en œuvre de nouvelles modalités de travail entre les équipes, d’apporter un appui et une expertise aux collectivités territoriales, de développer encore davantage les actions partenariales, y compris avec les habitants du quartier et de contribuer à l’installation de mesures concrètes et visibles.
 
Le CIEC a retenu douze sites pilotes destinés à accueillir à titre expérimental un délégué du Gouvernement, pour une durée d’un an, renouvelable une fois.