Lutte contre la drogue et les conduites addictives

 

Présentation de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA)

Logo de la MILDECA

Créée en 1982, la mission permanente de lutte contre la toxicomanie, devenue, en 2014, la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), répond à la nécessité de coordonner une politique publique par nature interministérielle. Celle-ci couvre, en effet, les domaines suivants : recherche et observation ; prévention ; santé et insertion ; application de la loi ; lutte contre les trafics ; coopération internationale.

 
Des missions et un champ de compétences étendus
 
Placée auprès du Premier ministre, la MILDECA anime et coordonne l’action du gouvernement en matière de lutte contre les drogues et les conduites addictives. Elle élabore à ce titre le plan gouvernemental et veille à sa mise en œuvre.
La MILDECA accompagne les partenaires publics, institutionnels et associatifs de cette politique publique dans la mise en œuvre des orientations, en leur apportant un soutien méthodologique ou financier.
 
Un réseau pour relayer les orientations sur le territoire national
 
Dans les départements, la MILDECA anime et soutient les efforts des partenaires publics dans tous les domaines de la lutte contre les drogues et les toxicomanies. En concertation avec ces acteurs, elle impulse et accompagne des expériences innovantes.
 
Pour relayer l’action nationale sur le terrain, la MILDECA dispose dans les départements d’un réseau de chefs de projets nommés au sein du corps préfectoral. Dans le département du Nord, le chef de projet et coordinateur régional est le directeur de cabinet du préfet du Nord. Au sein du cabinet, un référent MILDECA suit au quotidien les questions relatives à la lutte contre la drogue et les conduites addictives.]
 
Chaque année, les services de l'État dans le Nord lancent un appel à projets autour de priorités identifiées.

Le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives

Le premier plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives a été adopté, le 19 septembre 2013, lors d’un comité interministériel présidé par le Premier ministre. Le changement d’intitulé de ce plan, qui prend la suite des plans gouvernementaux de lutte contre la drogue et la toxicomanie, traduit la volonté du gouvernement d’élargir la politique à l’ensemble des conduites addictives. Ce plan définit la stratégie de la France pour les quatre ans, de 2013 à 2017.

Il repose sur trois grandes priorités :

- un soutien à la recherche et à l’observation des conduites addictives ;
- la réduction des risques et des dommages pour les populations les plus exposées ;
- la lutte contre le trafic et la délinquance liés aux substances psychoactives.

Le nouveau plan de lutte contre les drogues et les conduites addictives

Plan gouvernemental 2013-2017 de lutte contre les drogues et pratiques addictives

> Télécharger le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,06 Mb

Le nouveau plan gouvernemental de mobilisation contre les addictions sera arrêté à la fin du 1er trimestre 2018 et couvrira la période 2018-2022.

Plus d’informations sur le site de la MILDECA

http://www.drogues.gouv.fr/la-mildeca/qui-sommes-nous/la-mission

A lire dans cette rubrique

 
 

Liens et numéros utiles

Pour faire face aux difficultés liées à la consommation de toutes substances psychoactives

Site de la MILDT

Lignes téléphoniques d’informations et d’aide

Portail de l'Agence régionale de santé