Prévention des risques naturels, technologiques et miniers

Prévention des risques – L’expertise au service de la gestion de crise

 
 
Prévention des risques

En tant que garant de l'ordre public, de la sécurité et de la protection des populations, le préfet du Nord a un rôle de prévention et de gestion des crises naturelles et technologiques pour lequel il s'appuie sur l’expertise de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM).

Conseiller dans la prévention et la gestion des crises

En tant qu’expert des territoires, la DDTM assure une mission de conseil auprès du préfet dans la prévention et la gestion des crises.

Elle est mobilisée par le préfet pour expertise, conseil et mise en œuvre des moyens dans de nombreux plans de gestion de crise et, plus particulièrement, ceux liés aux risques majeurs du département :

  • inondation (fortes pluies, rupture de digue ou submersion marine)
  • mouvements de terrain (retrait gonflement des argiles, cavités souterraines, chutes de blocs)
  • intempéries (neige, verglas, tempête)
  • sanitaires (épidémies, épizooties, produits alimentaires impropres à la consommation)
  • risques technologiques (sites SEVESO)
  • pollution maritime (Polmar)
  • événements de mer (naufrage, échouement, disparition en mer, épaves)
  • sécurité maritime (découverte d’engins explosifs, dysfonctionnement du balisage, fermeture d’écluses)
  • ou encore situations de crises sociales dans le monde maritime ou agricole.

Prévenir les risques en informant le public

De plus, elle capitalise sur la connaissance des risques et en assure la diffusion au grand public afin qu’il puisse être informé de la situation du département.

Son expertise lui permet de contribuer à l’élaboration des plans de prévention pour les risques naturels, technologiques et miniers qui permettent au préfet de préparer une réponse efficace à une crise de ce genre quand elle survient.

En coordination avec le niveau zonal (Nord-Pas-de-Calais et Picardie), elle exerce une responsabilité dans le domaine de la sécurité civile relevant des fonctions dévolues au Ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et au Ministère de l’Écologie, du développement durable et de l’énergie.

Face aux événements particuliers (par exemple l’incendie d’une prison nécessitant l’évacuation des détenus), la DDTM peut être amenée à la demande du préfet à apporter son concours à la gestion de ce type de situation grâce à l’utilisation notamment de la base "Parades", base de recensement des entreprises susceptibles d’être réquisitionnées.

La DDTM assiste ainsi le préfet en amont (connaissance des aléas et enjeux et planification au travers d’outils opérationnels), en crise (aide à la décision, arrêtés…) et après crise (retours d’expérience, réparation des dégâts…).

Pour plus d'informations

Pour en savoir plus sur la prévention des risques naturels et technologiques, cliquez ici.