Service civique – Le plus volontaire des engagements

 
 
Le service civique

S’adressant aux jeunes de 16 à 25 ans, le service civique vise, depuis 2010, à renforcer la cohésion nationale et à offrir à toute personne volontaire l’opportunité de s’engager en faveur d’un projet collectif d’intérêt général. La direction départementale de la cohésion sociale (DDCSdirection départementale de la cohésion sociale) est chargée de délivrer l’agrément aux structures désirant accueillir un jeune et de contrôler durant l’expérience que les conditions d’accueil sont bien remplies.

L‘objectif du service civique est à la fois de mobiliser la jeunesse face à l’ampleur de nos défis sociaux et environnementaux, et de proposer aux jeunes de 16 à 25 ans un nouveau cadre d’engagement, dans lequel ils pourront mûrir, gagner en confiance en eux, en compétence, et prendre le temps de réfléchir à leur propre avenir, tant citoyen que professionnel.

Dans ce cadre, la DDCS veille à la qualité des missions proposées et à la conformité des conditions d'accueil des jeunes volontaires. Si les missions proposées par la structure d’accueil correspondent aux exigences du service civique, l’agrément est délivré par la DDCS pour une durée de 2 ans. Les principales structures concernées sont les associations, les collectivités territoires, et certains services de l’État.

Le service civique constitue indéniablement une forme d'engagement citoyen et civil destiné à tous les 16-25 ans. C'est un dispositif qui contribue à renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale. Il offre à tout jeune le désirant, sans condition de diplôme, l'opportunité de s'engager en France ou à l'étranger, pour une période de 6 à 12 mois (et selon une durée hebdomadaire de 24 à 35 heures), en faveur d'une mission d'intérêt général dans l'un des 9 grands domaines d'intervention suivants : la culture et les loisirs, le développement international et l'action humanitaire, l'environnement, le sport, la citoyenneté, la santé, la solidarité, l'éducation pour tous.

Les jeunes volontaires perçoivent une indemnité de 573 € net par mois ainsi qu'une prestation d'une valeur de 106,31 € nécessaire à leur subsistance, leur équipement, leur hébergement ou leur transport. Ils bénéficient, par ailleurs, le temps de leur mission, d'un régime complet de protection sociale (sécurité sociale, retraite) financé par l’État.

La formule plaît incontestablement puisque 91% des jeunes ayant fait un service civique le recommanderaient et déclarent que, pour eux, le sentiment d'être utile aux autres est quelque chose d'important.

Depuis 2010, plus de 4 600 jeunes en cumul ont bénéficié d’un service civique dans le département du Nord. Ils devraient être 2 000 en 2015.

Pour plus d'informations

Pour davantage d’information sur le service civique, cliquez ici.