Visite ministérielle - Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du budget, en déplacement dans la métropole lilloise

 
Visite ministérielle – Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du budget, en déplacement dans la métropole lilloise

Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du Budget, s’est rendu dans le Nord le 25 février 2016.

Service civique : premier bilan de l’expérimentation au sein de l’administration fiscale

Il est d’abord allé à la rencontre des jeunes volontaires effectuant leur service civique au sein de la Direction Départementale des Finances Publiques du Nord. Elle est, avec la DDFIP Ille-et-Vilaine et la DDFIP Seine-Saint-Denis, une des trois directions pilote dans la mise en oeuvre de ce dispositif.

A l’occasion de ses échanges avec les jeunes volontaires et leurs tuteurs, il a fait un premier bilan de l’expérimentation du service civique au sein de l’administration fiscale. Depuis mi-octobre 2015, elle accueille 11 jeunes, dans le Nord, pour accompagner et orienter les usagers, en particulier les plus fragiles et les aider à l'utilisation des services en ligne, sur des ordinateurs à la disposition du public dans les centres des finances publiques. Ils sont présents à l’accueil de la direction départementale des finances publiques à Lille et également dans les centre des impôts de Lille Cité, Lille Lomme, Roubaix, Tourcoing, Valenciennes, Douai et Dunkerque. Ils sont 18 en France. Christian Eckert a rappelé que « ces jeunes volontaires, bénéficiant tous d’une formation et étant tous les jours au contact des usagers, tireront de cette expérience des compétences qui leurs seront utiles tout au long de leur carrière professionnelle ».

Il a annoncé à cette occasion que l’objectif est de recruter 300 volontaires pour 2016, et qu’à ce jour, plus de 80 directions départementales se sont portées candidates pour les accueillir à partir du printemps. Les missions confiées aux jeunes en service civique concernent l’accueil et l’orientation des usagers de l’administration fiscale et l’aide à l’utilisation des services en ligne. Elles devraient s’étendre à l'instruction civique en milieu scolaire sur l'impôt et la participation des citoyens aux dépenses publiques.

Pour Christian Eckert « service civique et service public, sont deux expressions qui résonnent et se répondent. C’était une évidence pour nous d’accueillir des jeunes volontaires en service civique au sein de l’administration fiscale. Je me réjouis de voir que l’ensemble des directions du ministère des Finances et des Comptes publics s’engagent avec enthousiasme dans la mise en oeuvre de ce grand projet présidentiel et gouvernemental ».

Visite ministérielle – Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du budget, en déplacement dans la métropole lilloise
Visite ministérielle – Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du budget, en déplacement dans la métropole lilloise
Visite ministérielle – Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du budget, en déplacement dans la métropole lilloise
Le service civique en quelques mots

Le service civique est un engagement volontaire au service de l'intérêt général ouvert aux 16-25 ans (élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap). Accessible sans condition de diplôme, le service civique est indemnisé (indemnité versée directement par l’État de 467,34 euros par mois et prestation complémentaire de 106,31 euros) et s'effectue en France ou à l'étranger.

Plus de 5500 volontaires, originaires du Nord – Pas-de-Calais Picardie, se sont engagés dans une mission en 2015. Plus de 6000 contrats, dont 2800 dans le Nord, seront proposés en 2016.

Echanges à l’international : la certification d’opérateur économique agréé (OEA) pour faciliter et sécuriser les flux de marchandises entrant ou sortant de l’Union européenne

Christian Eckert s’est par ailleurs rendu dans l'entreprise Lesaffre, acteur mondial de référence dans le domaine de la levure de boulangerie, certifiée opérateur économique agréé. Ce statut permet à toute entreprise exerçant une activité commerciale internationale de bénéficier de procédures douanières simplifiées. Les contrôles douaniers liés à la sécurité et la sûreté en sont ainsi facilités et accélérés. L’obtention du label est soumis e à des critères très exigeants de qualité et de fiabilité des processus de l’entreprise, dans le respect strict des procédures douanières. Délivré par la douane française, il est reconnu dans toute l’Union européenne et dans les pays signataires d’accords de reconnaissance mutuelle.

Pour en savoir plus sur le statut d'opérateur économique agréé (OEA)
http://www.douane.gouv.fr/articles/a10837-statut-d-operateur-economique-agree-oea