Citoyenneté, libertés publiques et égalité hommes-femmes

Service civique - Ludovic Abiven, directeur général de l'Agence du service civique, en préfecture du Nord

 
 
Ludovic Abiven, directeur général de l'Agence du service civique, en préfecture du Nord

Ludovic Abiven, directeur général de l'Agence du service civique depuis le 27 mars 2017, a souhaité, dans le cadre de sa prise de fonctions, venir à la rencontre d'organismes accueillant des volontaires en service civique.

Accompagné du préfet Alain Régnier, chargé de la promotion de l'égalité et de la citoyenneté au ministère de l'Intérieur, il a pris le temps d'échanger avec des volontaires de la préfecture du Nord qui ont choisi d'accomplir, pendant quelques mois, une mission d’intérêt général dans des domaines d'intervention reconnus prioritaires pour la Nation. Au ministère de l'Intérieur, ces missions portent essentiellement sur la protection des populations et la sécurité civile, et, au sein du réseau des préfectures, spécifiquement sur l'accueil et l'orientation des usagers.

Depuis juillet 2015, ce sont 59 jeunes - de toutes origines sociales et culturelles - qui ont choisi de s'engager en tant que citoyens au service de la préfecture et des sous-préfectures du Nord. Au cours de cette étape, ils sont accompagnés par des tuteurs qui accompagnent les jeunes au quotidien, en leur permettant de gagner en confiance en eux, en compétences et de réfléchir à leur propre avenir, tant personnel que professionnel. Formés, les tuteurs sont les garants du respect des principes du service civique et de leur promotion au sein des services.

Si le dispositif semble aujourd'hui bien ancré dans le paysage administratif, l'année 2017 sera axée sur son développement qualitatif en vue de favoriser le recrutement de jeunes éloignés du système scolaire ou isolés, mais également de multiplier les opportunités données aux volontaires, au cours de leur mission, de percevoir concrètement la réalité de la vie démocratique dans toutes ses dimensions. La sortie du dispositif pour les jeunes sera également suivie de façon plus attentive afin d'en évaluer plus précisément la portée.

Un point a également été fait avec la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) du Nord et la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) Hauts-de-France sur le déploiement du dispositif dans le département et la région.

Pour plus d’informations sur le service civique