ÉcoQuartier

 

Le 8 décembre, Emmanuelle Cosse a décerné le label national ÉcoQuartier, à 31 nouvelles opérations d’aménagement durable et parmi elles, les communes de Lille (projet Fives-Cail), de Quesnoy-sur-Deûle (ZAC Zone d'aménagement concerté de l’Ange Gardien) et leurs partenaires.

Partenaires
Partenaires

Une démarche renouvelée :
 Depuis 2012, la démarche ÉcoQuartier valorise les projets qui favorisent l’émergence de nouvelles façons de concevoir, de gérer et de vivre au cœur de nos territoires.

Après quatre campagnes de labellisation ÉcoQuartier :
-  51 opérations achevées « Label ÉcoQuartier – étape 3 » illustrent le concept de ville durable partout en France
- 106 opérations en cours sont reconnues « Label ÉcoQuartier – étape 2 »
- 196 opérations en projet sont au stade « Label ÉcoQuartier – étape 1 »

Après 7 ans d’existence, Emmanuelle COSSE, ministre du Logement et de l’Habitat durable, a souhaité renouveler le label. En juin dernier, elle avait missionné Alain Jund, adjoint écologiste au maire de Strasbourg (Bas-Rhin) chargé de l’urbanisme, dans le but de "moderniser" le référentiel de la labellisation. Il s’agissait de favoriser la démarche dans tous les territoires, qu’ils soient ruraux, périurbains ou quartiers dits "sensibles", "qu’il s’agisse de quartier de logements comme de zones d’activités". "La démarche doit s’adapter aux spécificités locales avec l’ambition de 30% de labels écoquartiers en milieu rural et de 100% des quartiers du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) labellisés d’ici 2018", avait-elle annoncé.

Les 31 écoquartiers 2016 ont été labellisés avec le nouveau référentiel. Celui-ci comporte quatre étapes, correspondant aux différents stades du projet : la mise en chantier (étape 2), la livraison de l’écoquartier (étape 3) et l’appropriation par les usagers (étape 4).
 

- L’idée et la conception du projet (étape 1 du nouveau label)

Label étape 1

- La mise en chantier (étape 2)

 

Label étape 2

 - La livraison de l’écoquartier (étape 3)

Label étape 3

- L’appropriation par les usagers (étape 4)

Label étape 4

 
Le nouveau label accompagne désormais l’écoquartier au long de son cycle de vie (de la conception du projet jusqu’à son appropriation par les habitants). L’objectif est également de renforcer le rôle d’innovation des écoquartiers "en grandeur nature", en matière d’énergie, de mobilité, de santé, d’économie circulaire, d’habitat participatif et de sobriété. Les territoires volontaires, "pour approfondir les questions de qualité de l’air intérieur, d’économie circulaire ou encore d’énergie et de boucle", bénéficieront d’un appui technique des agences et opérateurs qualifiés de l’État.

La cinquième campagne de labellisation ÉcoQuartier a débuté, plus d’information sur la démarche ÉcoQuartier à l’adresse suivante : http://www.ecoquartiers.logement.gouv.fr/