Ne consommez jamais un champignon dont l’identification n’est pas certaine !

 
 

Le nombre de cas d'intoxications liées à la consommation de champignons étant en forte augmentation : 546 cas d’intoxication dont 1 cas grave chez un enfant, la Direction générale de la Santé (DGS) et l'Institut de veille sanitaire (InVS) souhaitent rappeler les recommandations à suivre pour prévenir les intoxications.

Consultez les recommandations en téléchargeant le

> communiqué de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb