Cultes - Organisation de l’Aïd al-Adha 2018

 
 
Cultes - Organisation de l’Aïd al-Adha 2018

Le premier jour de la fête religieuse musulmane de l’Aïd al Adha, Aïd el-Kebir, aura lieu cette année le mercredi 22 ou le jeudi 23 août 2018. Cette date sera confirmée dans les jours qui précèdent par le Conseil français du culte musulman (CFCM). A cette occasion, les pouvoirs publics rappellent que seules les viandes issues d’abattoirs agréés offrent des garanties suffisantes en matière de sécurité sanitaire et que la loi réprime l’abattage clandestin.

Ainsi, l’abattage en dehors d’un abattoir agréé est un délit passible de 15 000 euros d’amende et de 6 mois d’emprisonnement en vertu de l'article L 237-2 du Code rural et de la pêche maritime. De même, le fait de mettre à disposition des locaux, terrains, installations, matériels ou équipements en vue d'effectuer ou de faire effectuer un abattage rituel en dehors d'un abattoir agréé est également passible des mêmes peines.

L’accomplissement du rite doit se faire dans le respect des dispositions réglementaires en vigueur en matière de santé publique, de protection animale et d’environnement. Ce sont donc des sacrificateurs assermentés par les mosquées de Paris, Evry ou Lyon qui devront officier dans les abattoirs agréés afin de respecter les dispositions légales en matière de protection animale, et d’éviter toute souffrance inutile avant la mort de l’animal.

Conformément au décret 2011-2006 et à l’arrêté du 28 décembre 2011, quatre abattoirs du Nord sont agréés pour l’abattage rituel dont trois pour les ovins et un pour les bovins. Ces établissements pourront répondre aux besoins exprimés par les regroupements de fidèles fédérés par les responsables de la communauté musulmane avec le concours de grossistes ou de bouchers. Toutefois, ces abattoirs travailleront également pour les particuliers.

L’abattage ne peut se réaliser que dans l’un de ces abattoirs. Il permet à la fois de garantir au consommateur la qualité sanitaire de la viande – chaque mouton étant inspecté par les agents de la direction départementale de la protection des populations – le respect de l’animal et de l’environnement (destruction des déchets).

Dans tous les cas, il est impératif de réserver auprès de ces établissements afin notamment de déterminer les créneaux horaires de récupération des carcasses et d’éviter ainsi une attente excessive (voir annexe).

Outre les sanctions pénales auxquelles s’exposent les pratiquants se livrant à un abattage clandestin, c’est aussi leur santé et celle de leur famille qu’ils mettent en péril. En effet, l’inspection sanitaire et le retrait des matériels à risques spécifiés (MRS) qui s’appliquent aux animaux des espèces bovine ovine ou caprine, constituent, en termes de santé publique, des mesures de sécurité essentielles au regard du risque de transmission des maladies et des encéphalopathies spongiformes subaigües.

En 2017, les abattoirs agréés n’ont pas fonctionné à leurs pleines capacités les jours de l’Aïd. Un total de 1 887 ovins a été abattu sur les 3 jours, alors que la capacité cumulée est de 2 400/jour.

Afin d’optimiser les flux et d’éviter une trop longue attente pour récupérer la carcasse, les responsables musulmans sont invités à inciter les fidèles à se diriger vers les structures agréées sur au moins les deux premiers jours de l’Aïd al-Adha.

Plus les demandes des fidèles seront organisées et concentrées vers les abattoirs, les boucheries ou la grande distribution, plus ces derniers pourront répondre aux souhaits de ponctualité des fidèles (récupération en temps et en heure de la carcasse).

Liste des abattoirs agréés dans le département du Nord, ouverts à partir du mercredi 22 août 2018 :

Abattoir Adresse Téléphone Capacité d’abattage
par jour
Spécificité
et N° d’agrément
Sofa 105, rue Philippe Van Thieghem
Bailleul
03.28.49.25.74 400 à 500 Ovins
agréé par
arrêté 2012-127
du 29 juin 2012
Douaisienne
d’abattage
ZI de Dorignies - 653, rue Basly
Douai
03.27.87.00.30 1 300 Ovins
agréé par
arrêté 2012-128
du 29 juin 2012
Complexe
Alimentaire
de Valenciennes
50, rue Ernest Macarez
Valenciennes
03.27.20.31.30 150 Ovins
agréé par
arrêté 2012-126
du 29 juin 2012
Bigard ZI de Grévaux les Guides
Feignies
03.27.56.58.00   Bovins
agréé par
arrêté 2012-125
du 29 juin 2012

Le regroupement des commandes, transmis aux abatteurs suffisamment à l’avance, permet d’organiser une offre à la hauteur de la demande pour un coût moins élevé de la prestation. Le recensement des besoins sera également l’occasion pour les représentants du culte de développer des relations avec les éleveurs et les abatteurs, et de pouvoir commander directement.

Pour information

Des marchés aux vifs seront organisés sur le département du Nord par l’abattoir de Douai  :

- Sur le site du lac d’Armbouts-Cappel, le jeudi 16 août de 09h00 à16h00 : le retour des carcasses s’effectuera par camion frigorifique le mercredi 22 août, à compter de 17h00sur le parking dédié au covoiturage, situé à l’angle de la RN225 et de l’avenue de Petite-Synthe à Dunkerque.

- Sur le site de l’abattoir de Douai les samedis 11 et 18 août de 14h00à 17h00, contact03.27.87.00.30

D’autres possibilités existent :

- Les fidèles peuvent également amener dans un abattoir leur agneau acheté aux marchés aux vifs, par exemple, la veille ou avant 9h le jour de l’Aïd Al-Adha et le récupérer au même endroit à partir de 17h00.

- Les boucheries certifiées halal peuvent offrir la possibilité de grouper les commandes de leur clientèle, à charge au fidèle devenir récupérer son mouton sacrifié à l’abattoir le jour de l’Aïd, auprès de son boucher.

- Les représentants de la grande distribution ont peu de demandes en agneaux « Aïd ». Les associations musulmanes intéressées par un partenariat avec la grande distribution pourront prendre contact directement avec le chef de rayon et/ou le directeur de magasin dans le cadre de relations commerciales afin de prévoir les volumes adéquats.

Il est important pour les consommateurs, comme pour les distributeurs,d’entamer un dialogue en amont et, pour ces derniers, de mettre en place une procédure de transparence et de traçabilité (que pourra suivre par exemple un représentant des consommateurs de viande halal, un représentant associatif ou membre du conseil régional du culte musulman) qui bénéficiera aux deux parties.