30/09/2013 - Préparation et organisation de la fête de l’aïd al adha

 
 
visuel moutons

Le premier jour de la fête religieuse musulmane de l’Aïd al Adha aura lieu cette année autour du 15 octobre. La date officielle sera annoncée par le Conseil français du culte musulman (CFCM).

A cette occasion, les pouvoirs publics rappellent que seules les viandes issues d’abattoirs agréés offrent des garanties suffisantes en matière de sécurité sanitaire. Par ailleurs, ils rappellent que la loi réprime l’abattage clandestin : l'abattage hors d'un abattoir agréé est un délit passible de 15 000 euros d’amende et de 6 mois d’emprisonnement en vertu de l'article L 237-2 du Code rural et de la pêche maritime. 

Une réunion de concertation avec les services de l’Etat (direction départementale de la protection des populations, police, gendarmerie) et les représentants de la communauté musulmane, dont le président du Conseil régional du culte musulman (CRCM), a été organisée par le préfet afin de faciliter le bon déroulement de cette fête. Il a été rappelé, lors de cette rencontre, que la célébration de l’Aïd al Adha doit se faire dans le respect de la loi en vigueur en matière de santé publique, de protection animale et d’environnement. Ainsi, des sacrificateurs labellisés par les mosquées de Paris, Evry ou Lyon officieront dans les abattoirs agréés.

Quatre abattoirs du Nord ont été agréés pour l’abattage rituel dont 3 pour les ovins (Sofa à Bailleul, Douaisienne d’abattage et Complexe Alimentaire de Valenciennes) et 1 pour les bovins (Bigard à Feignies). Ces établissements pourront répondre aux besoins exprimés par les regroupements de fidèles fédérés par les responsables de la communauté musulmane avec le concours de grossistes ou de bouchers. En outre, ces abattoirs travailleront également pour les particuliers. Dans tous les cas, il est possible de réserver à l’avance auprès de ces établissements afin notamment de déterminer les créneaux horaires de récupération des carcasses (coordonnées ci-contre). Deux marchés aux vifs sont également organisés, en collaboration entre des éleveurs et l'abattoir de Douai : l’un à Douai et l’autre dans l'agglomération dunkerquoise. Les moutons proposés aux consommateurs seront abattus à Douai et mis à disposition le jour de l’Aïd à l‘abattoir ou au point de rassemblement initial, munis d’un numéro d’ordre permettant de les identifier. 

L’abattage ne peut se réaliser que dans l’un de ces abattoirs. Cela permet à la fois de garantir au consommateur la qualité sanitaire de la viande (chaque mouton étant inspecté par les agents de la direction départementale de la protection des populations) et de s’assurer d’une destruction des déchets respectueuse de l’environnement.

Pour prévenir les risques de transmission à l’homme des encéphalites spongiformes transmissibles tremblante du mouton, maladie de la vache folle), certains morceaux et abats seront systématiquement retirés et détruits (tête, rate, intestin). La moelle épinière des moutons de moins de 12 mois et d’un poids net carcasse de 12 kilos sera retirée. Au total, ce sont près de 4 % des agneaux qui sont retirés du circuit car impropres à la consommation. De graves maladies telles que la tuberculose ont parfois été observées. 

Les services de l’État procéderont à de nombreux contrôles pour vérifier la bonne application de ces règles.

L’année dernière, dans le Nord, 2 100 ovins ovins ont été abattus dans les 4 abattoirs du département essentiellement le 26 octobre 2012, premier jour de l’Aïd. Toutefois, les capacités proposées par les abattoirs durant les 3 jours de l’Aïd n’ont été utilisées qu’à 50 %, avec une marge de 2 200 places disponibles.

Liste des abattoirs agréés dans le département du Nord, ouverts à partir du mardi
 15 octobre 2013. La date officielle sera annoncée par le Conseil français du culte musulman (CFCM).

 

Abattoir Adresse Téléphone Capacité d'abattage par jour Spécificité et n° d'agrément
Sofa 105, rue Philippe Van Thieghem
Bailleul
03.28.49.25.74 400 à 500 Ovins
agréé par arrêté 2012-127 du 29 juin 2012
Douaisienne d’abattage ZI de Dorignies
653, rue Basly
Douai
03.27.87.00.30 1300 Ovins
agréé par arrêté 2012-128 du 29 juin 2012
Complexe Alimentaire de Valenciennes 50, rue Ernest Macarez
Valenciennes
03.27.20.31.30 600 Ovins
agréé par arrêté 2012-126 du 29 juin 2012
Bigard ZI de Grévaux les Guides
Feignies
03.27.56.58.00   Bovins
agréé par arrêté 2012-125 du 29 juin 2012
Une réservation de la prestation d’abattage pour éviter l’attente le jour de la fête

De manière à permettre aux abattoirs de planifier au mieux leur activité et aux fidèles de récupérer les carcasses sans attente excessive le jour de la fête, il est vivement conseillé à ces derniers de réserver à l’avance, auprès des établissements. Cette réservation est de nature à éviter les attentes trop longues liées à un afflux massif le premier jour.

Deux marchés aux vifs sont organisés dans le département du Nord :
> sur le site du lac à Armbouts-Cappel : 50 moutons seront proposés à l’achat le mercredi 9 octobre 2013 de 10h00 à 17h00. Ce marché proposera également 50 places à l’abattoir pour permettre aux personnes désireuses de bénéficier uniquement de la prestation d'abattage, d’apporter un mouton acheté par ailleurs. Contact : 03.27.87.00.30
> au sein de l’abattoir de Douai, 20 moutons seront proposés à l’achat les samedis  28 septembre, 5 et 12 octobre 2013 de 14h00 à 18h00. Contact : 03.27.87.00.30

Ces marchés permettent aux fidèles de choisir leur animal. Ces derniers seront ensuite transportés à l’abattoir de Douai et abattus le jour de la fête selon le rituel.