Sécurisation de la braderie de Lille

 
Sécurisation de la braderie de Lille

Le préfet du Nord déploie et coordonne un important dispositif de sécurisation des personnes et des biens à l’occasion de la braderie de Lille. Durant le week-end des 5 et 6 septembre, plus de 2 000 agents des services de l’Etat, policiers, gendarmes, douaniers, agents de la direction de la protection des populations et de la préfecture seront mobilisés ainsi que 600 agents des services de secours aux personnes, sapeurs-pompiers, secouristes et Samu, en lien avec les services de la mairie de Lille.

Compte-tenu de la forte fréquentation des quartiers festifs, le préfet du Nord activera le centre opérationnel départemental (COD) en préfecture du Nord, dès le vendredi soir afin d’assurer la coordination des dispositifs de sécurité et de secours. La police (sécurité publique et CRS), la gendarmerie, les sapeurs-pompiers, le Samu, les associations de secourisme (Croix Rouge, Croix Blanche, ADPC 59, UNASS Nord de France), la direction départementale de la protection des populations, la mairie de Lille et Transpole y participeront.
 
Le dispositif couvre l’ensemble des champs de la sécurité : sécurité publique, sécurité civile, sécurité routière, protection des consommateurs et lutte contre la fraude. Il a pour objectif de garantir le bon déroulement des festivités liées à la braderie et de ses manifestions annexes, courses pédestres et foire aux manèges.
 
Dans un contexte international et national marqué par la menace terroriste, la braderie, comme tous les grands événements fait l'objet d'une attention toute particulière. Dans le cadre du plan Vigipirate actuellement en vigueur, la mobilisation des forces de l’ordre est totale, en lien avec les militaires mobilisés dans le cadre de l’opération Sentinelle. En complément de leur action, la population est appelée à concourir à cette grande vigilance en faisant appel aux forces de l'ordre en cas de constatation suspecte.
 
Le préfet souligne l’importance à accorder à l’ensemble des consignes de sécurité pour assurer la réussite de cet événement et en particulier au strict respect des axes rouges, interdits aux activités de braderie, garantissant l’accès des secours en cas de besoin, en tout point de la ville. Un dispositif temporaire de caméras mobiles, renforcé chaque année depuis sa première mise en place en 2012, est reconduit afin d’optimiser la surveillance des flux et faciliter l’intervention des secours. Des moyens équestres, nautiques, aériens seront également mobilisés tout au long de ce grand événement.
 
En outre, le préfet appelle chacun à la vigilance et à la responsabilité. La revente illicite d’emplacements, la consommation excessive d’alcool ou de produits alimentaires douteux, ou encore la vente ou l’achat de contrefaçons exposent à des poursuites.
 
Dans ce même esprit de vigilance et de responsabilité, le préfet du Nord invite tous les participants à signaler immédiatement des comportements suspects ou colis abandonnés soit auprès des commissariats de secteur implantés sur l’ensemble de la braderie, soit en composant le 17 ou le 112.

Retrouvez toutes les informations concernant l'organisation de la braderie sur le site de la mairie de Lille