Cérémonies et déplacements officiels

Mémoire - 72e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

 
Mémoire - 72e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a présidé le lundi 8 mai 2017, à Lille, la cérémonie de commémoration du 72e anniversaire de la Victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Cette cérémonie s'est déroulée devant le Monument aux Morts, place Rihour, en présence des autorités civiles et militaires du département et des représentants des associations d’anciens combattants et patriotiques.

Après la remise de décorations, médailles militaires et ordre national du Mérite, la flamme du souvenir a été allumée par un ancien combattant et des enfants.

Victor Blanquart, premier vice-président du conseil départemental de l’Office national des anciens combattants et président départemental de l’Union nationale des combattants a fait lecture de l’ordre du jour n° 9 du 9 mai 1945 du général de Lattre de Tassigny.

> Ordre du jour n° 9 du 9 mai 1945 du général de Lattre de Tassigny - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Charlotte Soltysiak, élève de seconde au Lycée militaire de Saint-Cyr et Alexis Soltysiak, élève en terminale au Lycée Saint-Adrien de Villeneuve d’Ascq ont lu le message de l’Union française des associations de combattants (UFAC).

> Message de l’Union française des associations de combattants (UFAC) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, a fait lecture du message de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, auprès du ministre de la Défense.

> Message de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, auprès du ministre de la Défense - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,60 Mb

Le 8 mai 1945, la capitulation de l’Allemagne est ratifiée et marque la chute du Troisième Reich, la victoire des pays alliés et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Entérinant la reddition de toutes les forces terrestres, navales et aériennes qui sont à cette date sous le contrôle allemand, l’acte est ratifié à Berlin par les différentes délégations allemandes et alliées alors qu’il fut signé la veille, le 7 mai 1945, à Reims, en présence des chefs de l’armée allemande et des chefs des armées alliées.

Le 8 mai devient jour férié en France en 1953. En 1975, le président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, supprime la commémoration de la victoire alliée ce jour-là dans une volonté de réconciliation franco-allemande. La loi du 23 septembre 1981 rétablit le 8 mai comme journée de commémoration nationale à caractère férié.

Retour en images sur nos comptes Facebook et Twitter