Actualités

Territoire - Le préfet en déplacement dans la Sambre-Avesnois

 
Territoire - Le préfet en déplacement dans la Sambre-Avesnois

Michel Lalande, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais Picardie, préfet du Nord, s’est rendu, le 29 juillet 2016, dans l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, à Maubeuge, à Jeumont, à Hautmont et à Aulnoye-Aymeries. Il a échangé avec les élus sur les enjeux du territoire et fait un point, sur le terrain, sur les projets en cours. Le préfet a rappelé les mesures prises par le Gouvernement pour soutenir l’investissement public en faveur des projets portés par les collectivités. A Aulnoye-Aymeries, il est allé à la rencontre de l’ensemble des personnes mobilisées pour assurer la sécurisation du festival des Nuits secrètes, avant de participer à son inauguration.

Le préfet a tout d’abord été accueilli, par Benjamin Saint-Huile, président de la communauté d’agglomération Maubeuge Val-de-Sambre (CAMVS), maire de Jeumont, au siège de l’intercommunalité où le projet de territoire et ses priorisations lui ont été présentés : mise en oeuvre du nouveau programme de renouvellement urbain, stratégie de développement numérique, projets d’aménagement et de développement économique, développement des filières d’enseignement supérieur, lutte contre la désertification médicale... Il a ensuite visité différents quartiers de la ville de Maubeuge afin de prendre connaissance de l’état d’avancement de ces projets.
 
Michel Lalande s’est ensuite rendu à Jeumont puis à Haumont où il a visité le port fluvial et le chantier du port à sec. Les perspectives de développement autour de La Sambre sont importantes. Cette voie d’eau est stratégique pour la grande région Nord – Pas-de-Calais Picardie car elle appartient au réseau Seine-Escaut, dont l’épine dorsale est constituée par le Canal Seine-Nord Europe.
 
Le préfet a enfin été accueilli par Bernard Baudoux, maire d’Aulnoye-Aymeries, qui lui a présenté les projets de la ville portant notamment sur la rénovation urbaine et le développement de nouvelles activités culturelles. Avant de participer à l’inauguration de la 15e édition du festival des Nuits secrètes, le préfet est allé à la rencontre des personnes mobilisées pour assurer le bon déroulement de cette manifestation. Dans un contexte de menace terroriste très élevé, le dispositif de sécurisation de ce festival, se déroulant du 29 au 31 juillet, a été rehaussé, tant de la part des organisateurs avec la mobilisation d’agents de sécurité supplémentaires et la mise en place d’un périmètre de sécurité, que de la part de l’Etat. Au total, plus de 350 agents de sécurité privée, policiers, gendarmes, militaires, sapeurs-pompiers et secouristes, ont été mobilisés chaque jour durant le week-end pour assurer la sécurité des festivaliers.