Actualités

Sécurité civile - Cérémonie de la Sainte-Barbe, patronne des sapeurs-pompiers et des démineurs

 
Sapeurs-pompiers - Cérémonie de la Sainte Barbe, patronne des sapeurs-pompiers et des démineurs

Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, a accueilli, le lundi 5 décembre 2016 en préfecture du Nord, à l’occasion de la Sainte-Barbe, fête traditionnelle des sapeurs-pompiers et des démineurs, les représentants de la sécurité civile. Cette célébration a été l’occasion de remercier ces acteurs, très présents dans le département du Nord, pour « leur engagement, leur loyauté et leur dévouement sans faille au service de leurs concitoyens » et de rappeler les grands défis collectifs à l’approche des fêtes de fin d’année.

Le préfet a d’abord évoqué le travail remarquable réalisé tout au long de l’année 2016. Il a rappelé qu’en 2015, le service départemental d’incendie et de secours (SDISService départemental d'incendie et de secours ) du Nord, 1er SDISService départemental d'incendie et de secours de France, avait réalisé 173 000 interventions au total, un chiffre qui sera au moins équivalent en 2016.
 
Michel Lalande a souligné les nombreuses situations qui ont mobilisé ces acteurs de la sécurité civile : l’Euro 2016 de football, la solidarité nationale avec l’envoi de sapeurs-pompiers du Nord pour épauler leurs collègues des Bouches-du-Rhône ou les inondations importantes de juin dernier. Il a tenu à rappeler l’implication décisive des acteurs de la sécurité civile sur le dossier migratoire et en particulier dans le démantèlement du campement de la Lande à Calais. Il a insisté sur le fait que les sapeurs-pompiers et les démineurs avaient un rôle particulier à jouer dans la prévention de la menace terroriste et les a remerciés de leur participation active au cours de l’exercice « anti-intrusion » d’envergure départementale organisé le 16 novembre dernier au lycée Beaupré à Haubourdin.
 
La cérémonie a aussi permis de mettre en évidence les risques très importants que prennent les sapeurs-pompiers de France lors de leurs interventions puisque quatre d’entre eux sont morts en opération en 2016. Le préfet leur a rendu hommage et a eu une pensée forte pour les familles et les proches des disparus ainsi que pour les blessés.
 
Quatre médailles de la sécurité intérieure ont été remises à des personnels du SDISService départemental d'incendie et de secours comme « une marque d’estime pour les réalisations passées mais aussi un témoignage de grande confiance pour l’avenir ».
 
Michel Lalande a aussi insisté sur le fait que les fêtes de fin d’année représentaient une « période joyeuse mais aussi risquée » et a demandé à tous les représentants de la sécurité civile d’accorder une attention toute particulière « au risque d’intoxications et d’incendies liées aux chauffages défaillants et aux chauffages d’appoint » mais aussi « aux grands rassemblements populaires comme les marchés de Noël ».
 
Le préfet a enfin dressé des perspectives pour le développement de la sécurité civile en 2017 et son « rôle majeur en matière de cohésion sociale et de formation des jeunes ». Il a remercié le SDISService départemental d'incendie et de secours du Nord pour ses efforts de modernisation et a insisté sur la nécessaire féminisation de l’organisation alors que 2016 est l’année du « quarantième anniversaire de l’incorporation d’une femme dans le corps des sapeurs-pompiers ».

Michel Lalande s’est enfin réjoui du dynamisme des jeunes sapeurs-pompiers qui rassemblent près de 700 jeunes dans les 29 sections du département et de l’investissement des 400 formateurs qui les encadrent ainsi que de la mise en place d’une option « Cadets de la sécurité civile » au collège Lamartine à Cambrai : « je sais que vous leur transmettrez des valeurs qui les aideront tout au long de leur vie et qui sont celles de la République, tels que le courage, l’esprit d’équipe et le dévouement à l’autre et à notre pays ».

A lire sur le même sujet :

Sapeurs-pompiers - Cérémonie de la Sainte-Barbe du groupement territorial n°4 du Sdis à Fourmies