Actualités

Nouvelle année - Cérémonie de vœux aux personnalités et élus de l’Avesnois en sous-préfecture d’Avesnes-sur-Helpe

 
 
Nouvelle année - Cérémonie de vœux aux personnalités en sous-préfecture d’Avesnes-sur-Helpe

Plus de 200 personnalités de l'arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, parlementaires, conseillers régionaux, conseillers départementaux, maires, magistrats, partenaires économiques, forces de sécurité intérieure, chefs des services de l'Etat et des collectivités territoriales, représentants des cultes et représentants associatifs, ont répondu à l’invitation d’Alexander Grimaud, sous-préfet d’Avesnes-sur-Helpe, à partager, vendredi 19 janvier, un moment convivial à l’occasion de la nouvelle année.

Le sous-préfet s’est, tout d’abord, attaché à dresser le bilan de l’année 2017, en commençant par évoquer le rôle et l'implication des forces de sécurité intérieure (gendarmerie, police, douanes, police aux frontières (PAF), service départemental d’incendie et de secours (SDIS)) tout au long de l'année, autour des axes prioritaires que sont la lutte contre les cambriolages, la lutte contre l'économie souterraine et les trafics de stupéfiants et la lutte contre les violences intra-familiales.

Il a ensuite rappelé la mobilisation des services de la sous-préfecture dans le cadre de la mise en place du Plan Préfectures Nouvelle Génération (PPNG), avec l’installation du point numérique permettant l’accompagnement des usagers dans la réalisation de leurs démarches relatives aux cartes grises et aux permis de conduire, suite à la fermeture des guichets dédiés en sous-préfecture.

L’année 2017 a, également, été jalonnée par des échéances électorales importantes : élections présidentielle et législatives, élections sénatoriales.

Sur le plan de l’emploi, l’année a été marquée par la relance du service public de l’emploi local (SPEL), et par le plan d'investissement de l'Etat de 15 milliards d'euros sur la formation et l'insertion des jeunes sur le marché du travail, avec l’objectif de ramener à l'emploi ceux qui en sont le plus éloignés et de maîtriser les parcours professionnels.

Alexander Grimaud a, ensuite, dressé les perspectives pour 2018.

En matière de sécurité, 2018 verra la mise en oeuvre de la police de sécurité du quotidien (PSQ) et l’approfondissement des liens entre les forces de l'ordre et la population, le maintien du plan Vigipirate à son plus haut niveau et l'implication des maires dans la sécurisation des manifestations.

Autre enjeu majeur pour l’arrondissement, le renforcement de l'attractivité du territoire, avec, en particulier, la mise en place du contrat de développement territorial (qui permettra le soutien politique, technique, financier et d'ingénierie aux porteurs de projets) ainsi que l'avancement de la mise à 2x2 voies de la RN2.

Concernant les grands projets de développement économiques, le sous-préfet a évoqué la construction du nouveau centre hospitalier de Maubeuge, ainsi que d’importants projets économiques et industriels tels que le village des marques sur le territoire de la CAMVS.

Enfin, il a rappelé les axes prioritaires de la politique de la ville que sont le développement économique, l'image des quartiers et la lutte contre les discriminations, ainsi que la rénovation urbaine du quartier des Parisiens à Sous-le-Bois, à Maubeuge.