Actualités

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord - Pas-de-Calais, préfet du Nord a présenté ses vœux à la presse le vendredi 30 janvier

 
 
Le préfet a présenté ses voeux à la presse le vendredi 30 janvier 2015 © Préfecture du Nord

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord - Pas-de-Calais, préfet du Nord a présenté ses vœux à la presse le vendredi 30 janvier. Le préfet a rappelé que l’Etat assume plus que jamais une mission de protection des nordistes.

Au delà de la mission de sécurité dans ses différentes composantes (lutte contre la délinquance, l’insécurité routière, la sécurité civile), l’Etat déploie un ambitieux programme de mesures en direction des entreprises afin de surmonter la crise et offrir un emploi à l’ensemble des habitants de la région Nord – Pas-de-Calais.

Le pacte de responsabilité et de solidarité a permis de mobiliser, en 2014, à travers le crédit impôt compétitivité emploi (CICE) près de 400 millions d’euros. Les nouvelles mesures entrées en vigueur au 1er janvier 2015 permettront de rendre les entreprises plus compétitives, de créer les conditions de la création d'emplois et d'augmenter le pouvoir d'achat.

L’Etat a engagé plus de 370 millions d’euros et signé 45 000 contrats aidés pour soutenir l’emploi en 2014. Les différents dispositifs d’accompagnement des créations d’emplois, notamment dans les territoires de la politique de la ville, en direction des jeunes, des seniors et des personnes handicapées seront poursuivis en 2015. Le préfet appelle à une « mobilisation générale » pour l’emploi des jeunes. Les 110 millions d’euros de l’initiative pour l’Emploi des Jeunes (IEJ) doivent être pleinement utilisés pour aider ceux qui sont le plus éloignés du marché du travail ainsi que le nouveau dispositif de « Garantie jeunes » pour former ceux qui sont presqu’en rupture.

Le préfet a souligné que la nouvelle politique de la ville marque la solidarité nationale renforcée dans les quartiers les plus en difficulté. 24 contrats ville seront signés dans la région d’ici juin 2015 pour favoriser leur désenclavement, l’emploi et le développement économique de ces quartiers.

Le maintien d’une forte demande a conduit l’Etat à poursuivre son effort de construction de nouveaux logements sociaux, à hauteur de 6 800 logements dans la région, représentant le meilleur résultat de ces 4 dernières années (+220 par rapport à 2013).

Le contrat de plan Etat-Région (CPER) 2015-2020 qui sera signé d’ici la fin avril traduit l’engagement de l’Etat pour faire progresser le niveau d’équipements des territoires et préparer l’avenir. Il mobilisera au total plus de 4 milliards d’euros avec les collectivités partenaires et les fonds européens. Il soutiendra prioritairement les infrastructures de transport, la recherche et l’enseignement supérieur, la transition énergétique et le déploiement du très haut débit et l’innovation dans les entreprises. L’Etat apportera à ce contrat 1,2 milliard d’euros auquel s’ajouteront 500 millions de crédits pour la rénovation urbaine. L’Etat prépare l’avenir de la région également à travers de grands projets d’infrastructures : l’achèvement du terminal méthanier à Dunkerque, le Canal Seine-Nord Europe, le très haut débit régional…, le soutien à des projets innovants de recherche et d’enseignement supérieur et en préparant la transition énergétique de la région à un moment où la France s’apprête à accueillir la conférence internationale sur le climat.

Le poids de l’Etat en Nord – Pas-de-Calais représente environ 22 milliards d’euros. Il est un des éléments essentiels de la stabilité économique et sociale de la région.

Retour en images

Le préfet, entouré de Gilles Barsacq, secrétaire général de la préfecture et sous-préfet de l'arrondissement de Lille, et de Laurent Hottiaux, secrétaire général pour les affaires régionales (SGAR) Nord - Pas-de-Calais © Préfecture du Nord

© Préfecture du Nord