Actualités

Fonction publique - Les nouvelles promotions des élèves de l'Institut régional d'administration de Lille accueillies en préfecture

 
 
Fonction publique - Les nouvelles promotions des élèves de l'IRA de Lille accueillies en préfecture

Les nouvelles promotions des élèves de l'institut régional d'administration (IRA) de Lille ont été accueillies en préfecture, le mardi 5 septembre 2017, par Olivier Jacob, secrétaire général de la préfecture du Nord, sous-préfet de l'arrondissement de Lille.

Magali Debatte, secrétaire générale pour les affaires régionales, Philippe Malizard, directeur de cabinet du préfet du Nord, Maryse De Moor, directrice de cabinet du préfet délégué pour la sécurité et la défense et Florence Ferrandi, directrice de cabinet de la préfète déléguée pour l'égalité des chances, ont participé à cet accueil afin de présenter les compétences et spécificités de chacun de leurs services.

L’IRA Instituts régionaux d'administration a pour mission principale de former des attachés de la fonction publique de l'Etat (catégorie A). Ceux-ci sont affectés à la fin de leur formation en administration centrale (ministères), dans les structures déconcentrées de l’État (préfectures, directions régionales et départementales...) ou les structures de gestion de l'éducation nationale (rectorat, établissements d'enseignement...). La formation dure 12 mois. Celle-ci comprend deux périodes d’enseignements, une période de tronc commun ayant pour objectif l’acquisition ou le développement des connaissances et capacités professionnelles communes aux différentes fonctions que les élèves sont appelés à exercer et un cycle d’approfondissement adapté à l’univers professionnel choisi par les attachés stagiaires à l’issue de la première période : Administration Centrale (AC), Administration Territoriale de l’Etat (ATE) et Administration Scolaire et Universitaire (ASU). Ces périodes s'articulent conjointement avec deux séquences de stage.
 
La 47e promotion qui a retenu le nom « Jaujard et Valland » compte 148 attachés stagiaires. Deux auditeurs de l’Ecole nationale d’administration publique du Québec, dans le cadre d’une convention de coopération avec cette école, suivront le cursus de formation jusque fin décembre. De plus, quatre auditeurs du cycle international des IRA, fonctionnaires dans leurs pays d’origine (1 sénégalaise, 2 centrafricains et 1 mauritanien) suivront une formation mixte (initiale et continue ) jusque fin avril 2018.
 
36 élèves ont intégré la 9e promotion de la classe préparatoire intégrée (CPI) et ont choisi pour nom de baptême « Emile Zola ». Ce dernier dispositif vise à aider les étudiants ou demandeurs d'emploi, ayant des revenus limités, à préparer les concours externe et « troisième concours » d'accès aux IRA, en leur apportant un soutien pédagogique renforcé et un accompagnement individuel. Pour répondre à l’objectif fixé aux écoles de service public par les comités interministériels Egalité-Citoyenneté de doubler leur offre en CPI, l’IRA Instituts régionaux d'administration de Lille a recherché la meilleure couverture du territoire et la meilleure atteinte des publics concernés en organisant, pour la deuxième année, la formation sur deux sites : Amiens et Lille, en partenariat avec l’institut de préparation à l’administration générale (IPAG) d’Amiens, composante du pôle universitaire Jules Verne.
 
A l'occasion de cette rencontre, Olivier Jacob a félicité les élèves d'avoir été reçus au concours d'entrée particulièrement difficile. Il a souligné les défis auxquels ces futurs cadres de la fonction publique d’Etat allaient devoir répondre dans une société en constante évolution et les qualités attendues pour servir l'intérêt général et garantir le meilleur service aux usagers : l'adaptabilité, l’engagement, la créativité, la mobilité... Il a également précisé que l’IRA Instituts régionaux d'administration permet aussi de se former tout au long de la carrière.
 
En conclusion, le secrétaire général a rappelé aux nouveaux élèves d'être exemplaires et humbles et leur a précisé qu'il aurait plaisir à les accueillir durant leurs périodes de stage au sein des services de la préfecture.