Actualités

Finale de l’Euro 2016 - Le préfet du Nord rappelle les consignes de sécurité

 
 
Finale de l’Euro 2016 - Le préfet du Nord rappelle les consignes de sécurité

A la veille de la finale de l’Euro 2016 opposant les équipes de la France et du Portugal, ce dimanche 10 juillet, le préfet du Nord rappelle aux élus les consignes de sécurisation des sites de retransmission des matchs sur écrans géants.

Compte tenu du contexte à haut risque dans lequel se déroule cet évènement, le préfet a rappelé, dans le prolongement de ses précédentes instructions, aux maires qu’ils ne devaient organiser de telles retransmissions que dans des espaces clos, dont l’accès doit être contrôlé par des agents de sécurité privée pour assurer la filtration, la palpation et la surveillance du public et avec la mise en place d’un dispositif prévisionnel de secours.
 
A Lille, la capacité maximale d’accueil de la fan zone a été atteinte lors des retransmissions des  matchs de l’équipe de France. Dimanche 10 juillet, la fan zone ouvrira ses portes à 15h00. Le préfet du Nord invite les supporters désireux de suivre la finale au sein de cet espace à se présenter bien en amont du début du match afin de limiter le temps d’attente aux entrées. Pour des raisons évidentes de sécurité, dès que la capacité maximale sera atteinte, les accès à la fan zone seront fermés.
 
La ferveur et l’engouement des spectateurs pouvant provoquer des mouvements de foule, il est vivement déconseillé de venir à la fan zone avec des poussettes ou avec des enfants en bas âge.
 
A l’issue de la rencontre de la demi-finale, certains automobilistes ont manifesté leur joie sur les différents axes de l’agglomération lilloise et plus largement dans tout le département. Des conduites dangereuses ont été constatées par les forces de l’ordre : passagers assis sur le rebord des fenêtres ou sur le capot des véhicules, non respect des feux tricolores, conduite en état d’ivresse. Alors que 51 personnes ont trouvé la mort sur les routes du département depuis début janvier et que plus de 650 ont été blessées dans des accidents, le préfet rappelle que de tels comportements ne peuvent pas être tolérés et feront l’objet de sanctions. Ne gâchons pas la fête qui s’annonce par des comportements irresponsables.