Actualités

Entreprises - Déplacement de Martine Pinville, secrétaire d’Etat au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Economie sociale et solidaire dans la métropole lilloise

 
 
Entreprises - Déplacement de Martine Pinville dans la métropole lilloise

Martine Pinville, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, s’est rendue, le jeudi 9 mars 2017, à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de région Hauts-de-France à l’occasion de l’assemblée générale de la chambre.

Les échanges avec les élu-es consulaires ont notamment porté sur la réforme des CCI, à travers le modèle d’intégration poussée, adopté par le réseau régional, la digitalisation de l’offre de services, le développement de la formation et la féminisation de la gouvernance de la CCI de région, à la suite des dernières élections consulaires.

Martine Pinville a rappelé l’attention du Gouvernement pour améliorer, optimiser et moderniser l’organisation du réseau dans son ensemble et les services qu’il rend aux entreprises pour répondre au triple défi de la meilleure adaptation aux enjeux économiques des territoires, de la contribution à la maîtrise de la dépense publique et à la mise en place d’une organisation en cohérence avec la réforme territoriale. Elle a souligné la transformation substantielle ces dernières années de l’organisation du réseau des CCI des Hauts-de-France. « Le réseau des CCI des Hauts-de-France a fait preuve d’un engagement exemplaire pour répondre à la baisse tendancielle des ressources fiscales et à la rationalisation poussée de son organisation, induites par la modernisation du réseau. Le résultat est en aujourd’hui remarquable ».

Un réseau consulaire des Hauts-de-France dynamique

Rappelant que la CCIR a été un précurseur dans l’accompagnement digital des entreprises, à travers le plan CCI Chambres de commerce et d'industrie Digitale initié il y a un an, la secrétaire d’Etat a encouragé le président de la CCI Chambres de commerce et d'industrie de région, Philippe Hourdain et les présidents de CCI Chambres de commerce et d'industrie territoriales et locales, ainsi que l’ensemble de leurs équipes, à poursuivre la dynamique engagée en faveur de la digitalisation de l’offre de services pour répondre aux besoins des entreprises de la nouvelle économie.

Martine Pinville s’est réjouie du rajeunissement notable des élu-es et de la progression de la parité au sein de la gouvernance, la Chambre comptant désormais 35 % de femmes parmi les titulaires, plus que la moyenne nationale qui est de 30 %.

Elle a appelé à une forte mobilisation des CCI Chambres de commerce et d'industrie en matière d’accompagnement des TPE-PME, d’apprentissage et de revitalisation du commerce en centre-ville ainsi qu’à la poursuite de la rationalisation du réseau avec une clarification de la répartition des missions entre le niveau régional d’une part, qui doit s’atteler à la mutualisation des fonctions support, et, d’autre part, les niveaux territorial et local dédiés aux missions d’appui aux publics.

Une attention particulière portée l’apprentissage et à la formation

La secrétaire d’Etat a souligné la préoccupation pour la formation des salariés, demandeurs d’emploi, dirigeants, alternance et étudiants. Elle a visité le CEPRECO, établissement de formation professionnelle de la Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Lille. Le groupe se compose de 3 écoles spécialisées, un CFA et un service de Formation Continue. Les 16 cycles de formations dispensés au sein de ces écoles sont suivis sous divers statuts : étudiant ou salarié en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.