Actualités

Réforme territoriale - Déplacement à Lille de Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat chargé de la Réforme de l'Etat et de la Simplification

 
Déplacement à Lille de Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat chargé de la Réforme de l'Etat

Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat à la réforme de l’Etat et à la simplification, s’est rendu à Lille, le vendredi 22 avril 2016.

Le secrétaire d’Etat a d’abord souhaité faire un point de situation sur la fusion des deux régions Nord – Pas-de-Calais et Picardie, au cours d’une table ronde qu’il a présidé en présence des chefs de services de l’Etat régionaux. Il a rappelé la volonté du gouvernement de garantir une proximité et un fonctionnement plus efficace des services territoriaux de l’Etat.

Les nouvelles directions régionales uniques, sur le périmètre de la grande région Nord – Pas-de-Calais Picardie, sont opérationnelles depuis le 1er janvier 2016. L’organisation de l’administration territoriale garantit la mise en place d’un Etat stratège, modernisé dans ses structures comme dans son fonctionnement. Elle maintient une répartition équilibrée des effectifs sur le territoire et un lien de proximité avec les habitants.

Cohérence et coordination des politiques publiques de l’Etat et des collectivités territoriales, mise en synergie de l’action publique et privée, soutien aux projets des collectivités locales et des acteurs économiques ou sociaux sont les maîtres-mots de l’Etat en région.

Cette ambition sera traduite dès cet été dans un schéma stratégique de l’Etat en région. Il sera articulé autour de trois grandes priorités : la cohésion sociale, la compétitivité des territoires et la complémentarité de territoires. Elle portera également une politique forte de modernisation de son action, soutenue par la nouvelle organisation des services dans un véritable projet d’administration. La transformation numérique et l’optimisation des ressources, sous la forme notamment d’un schéma régional des mutualisations, seront au cœur de cette politique de modernisation.

Pour en savoir plus sur la nouvelle organisation de l’Etat en région,

consulter la brochure :

L'Etat dans la région Nord - Pas-de-Calais Picardie - plaquette de présentation

> L'Etat dans la région Nord – Pas-de-Calais Picardie (plaquette de présentation) - avril 2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,80 Mb

(également disponible dans la rubrique Publications de l'Etat en région de ce site)

   

et rendez-vous sur le site de l'Etat en région Nord - Pas-de-Calais Picardie

Jean-Vincent Placé s’est, par ailleurs rendu, à Euratechnologies, pôle d'excellence économique dédié aux TICTechnologies de l'information et de la communication. Il a notamment échangé avec des startupers. Il a souligné que le numérique constitue un instrument de la transformation de l'Etat. Il a confirmé le prochain lancement de la plate-forme France Connect, qui va fédérer les identités numériques d’un internaute : il sera ainsi possible d’aller sur différents sites (impots.gouv.fr, Service-public.fr, ameli.fr), d’utiliser différentes applications, sans avoir à ressaisir identifiant et mot de passe pour chacun d’eux. Le ministère de l’intérieur est, en outre, en pointe sur l’innovation avec le déploiement actuel du « plan préfectures nouvelles générations », qui va permettre de réformer d’ici 2017 les modalités de délivrance des titres que sont la carte nationale d’identité, le passeport, le permis de conduire et le certificat d’immatriculation. En complément de l’innovation dans les services rendus aux usagers, le secrétaire d’Etat souhaite voir doter les services déconcentrés des nouveaux outils numériques pour faciliter leur travail, la collaboration interministérielle et la coopération avec les autres acteurs, en particulier les collectivités territoriales pour qu’ils puissent faciliter les projets sur les territoires.

« Il n’y aura pas de réforme de l’Etat sans revoir en profondeur la relation entre les administrations centrales et les services déconcentrés. Il n’y aura pas de réforme de l’Etat sans une étroite collaboration avec les collectivités territoriales. Il faut favoriser les expérimentations pour « imaginer » des organisations de l’Etat adaptées aux spécificités locales » a indiqué Jean-Vincent Placé. Il a ainsi souligné le déploiement des maisons de services au public (MSAP) créées pour répondre aux besoins des citoyens éloignés des opérateurs publics, notamment en zones rurales et périurbaines. Dans le département du Nord, 3 projets de MSAP, pour lesquelles les conventions sont en cours de signature, devraient aboutir d'ici la fin du premier semestre 2016. Huit autres projets sont en cours d'examen.